Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CORR-LEAD 1-Le Drian candidat en Bretagne, au risque de perdre la Défense

Reuters16/10/2015 à 18:12

(Rectifie lieu au 3e paragraphe) * Le Drian tête de liste du PS pour les régionales * Il s'en remet à Hollande pour le ministère de la Défense * Selon ses proches, il quittera le gouvernement s'il gagne par Pierre-Henri Allain LORIENT, 16 octobre (Reuters) - Jean-Yves Le Drian a annoncé vendredi son intention d'être candidat à la présidence de la région Bretagne tout en laissant à François Hollande la décision de le maintenir ou non ministre de la Défense en cas de victoire aux élections régionales. Selon son entourage, le départ du gouvernement de ce proche de François Hollande ne fait toutefois aucun doute s'il remporte la région qu'il semble être le seul en mesure de maintenir dans le giron socialiste en décembre prochain. "J'ai décidé d'être candidat à la présidence de la région Bretagne", a déclaré Jean-Yves Le Drian dans un café de Guidel, près de Lorient, mettant fin à des mois de spéculation. En cas d'élection, "je serai et je resterai président de la région Bretagne", a-t-il ajouté. En vertu de la règle du non-cumul des mandats, Jean-Yves Le Drian ne devrait pas, en cas de victoire, pouvoir être à la fois président de la région Bretagne et ministre de la Défense, poste qu'il occupe depuis mai 2012. "Le président de la République m'a demandé, eu égard aux circonstances exceptionnelles que vous connaissez tous, de rester pleinement ministre de la Défense pendant le temps de la campagne électorale. J'accomplirai mon devoir", a-t-il dit. "Quant à mon mandat ministériel, si je suis élu, je connais les règles relatives au cumul. J'assume mes responsabilités et il reviendra au président de la République de prendre le moment venu les décisions qui conviennent", a-t-il poursuivi. VALLS RAPPELLE LES RÈGLES Manuel Valls a rappelé jeudi la règle du non-cumul des mandats, semblant acter le départ du gouvernement du ministre de la Défense en cas de victoire. "Vous connaissez les règles, elles sont particulièrement claires de ce point de vue-là : on ne peut pas être président de région ou maire d'une grande ville, et être membre du gouvernement", a déclaré le Premier ministre sur BFM TV et RMC. Selon les proches de Jean-Yves Le Drian, son départ du ministère de la Défense est acquis. "Sa déclaration par rapport au cumul des mandats est limpide, elle signifie 'je resterai et je fais le choix de la Bretagne', c'est sans ambiguïté", a dit à Reuters Richard Ferrand, député PS du Finistère et président du groupe PS à la région. Selon cet élu, l'évocation du président de la République susceptible de prendre les "décisions qui conviennent" est purement formelle. Même appréciation de Loïg Chesnais-Girard, vice-président PS à la région et directeur de campagne du nouveau candidat-ministre. "Il n'y a aucune ambiguïté dans la tête de Jean-Yves Le Drian. En cas d'élection, il assumera son mandat de président de la Région à plein temps", a t-il dit à Reuters. Un troisième proche a confié, sous couvert d'anonymat, que Jean-Yves Le Drian ne voulait pas mettre le mot "démission" dans son message de candidature. (Avec Elizabeth Pineau à Paris,)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.