Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CORR-Israël-Tensions autour du mariage d'une juive et d'un musulman

Reuters18/08/2014 à 12:58

(Bien lire dans le titre qu'il s'agit du mariage entre une juive et un musulman) RISHON LEZION, Israël, 18 août (Reuters) - La police israélienne a empêché dimanche plus de 200 manifestants d'extrême-droite de s'inviter à un mariage entre une juive et un musulman. Les policiers ont dû former une chaîne humaine pour barrer l'accès aux manifestants et en ont poursuivi certains qui les défiaient. Quatre manifestants ont été arrêtés. Il n'y a pas eu de blessés. Le couple, Maral Malka, 23 ans, et Mahmoud Mansour, 26 ans, tous deux originaires du quartier de Jaffa à Tel Aviv, n'avait pas réussi à faire interdire la manifestation par la justice. Leur avocat avait en revanche réussi à obtenir une aide policière pour maintenir les policiers à 200 mètres de la salle du mariage, située à Rishon Lezion dans la banlieue de Tel Aviv. Cette manifestation souligne la montée des tensions entre Juifs et Arabes en Israël avec les combats dans la bande de Gaza et les événements qui les ont précédés (enlèvement et meurtre de trois adolescents israéliens en juin suivis de l'assassinat d'un jeune Palestinien brûlé vif dans le secteur de Jérusalem) Le groupe Lehava, qui organisait la manifestation, a harcelé des couples "mixtes" par le passé, mais n'a que très rarement manifesté sur les lieux d'une noce. Les manifestants, surtout des jeunes vêtus de T-shirts noirs, ont critiqué Malka. De confession juive, elle s'est convertie à l'islam avant le mariage. "Mort aux Arabes", ont crié les manifestants tandis que quelques dizaines d'Israéliens de gauche organisaient une contre-manifestation non loin de là. "L'amour conquiert tout", lisait-on sur une pancarte. Les Arabes représentent environ 20% de la population israélienne. La plupart d'entre eux sont musulmans. Face aux critiques, de nombreux couples israéliens qui se marient hors de leur communauté le font à l'étranger. Le père de Malka, Yoram Malka, n'a pas caché qu'il était opposé au mariage lors d'un entretien à la télévision et a dit sa colère de voir sa fille convertie à l'islam. De son désormais beau-fils, il dit : "Mon problème avec lui est qu'il est Arabe." (Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.