Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CORR-France-Les tags sur la sculpture de Kapoor bientôt "dissimulés"

Reuters18/09/2015 à 12:48

(Corrige nom de Fabien Bouglé, précise origine de Kapoor) PARIS, 18 septembre (Reuters) - Les inscriptions antisémites qui recouvrent l'oeuvre monumentale de l'artiste britannique Anish Kapoor dans les jardins du château de Versailles seront prochainement "dissimulées" sous contrôle de l'artiste, a annoncé vendredi l'institution. L'oeuvre, une sculpture baptisée "Dirty Corner", se présente comme une gigantesque trompe d'acier rouillé et avait été vandalisée une première fois en juin, peu de temps après son installation. Elle a de nouveau été dégradée début septembre avec des inscriptions à la peinture blanche, dont certaines à caractère antisémite. "L'Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles annonce que l'oeuvre intitulée 'Dirty Corner' d'Anish Kapoor, récemment vandalisée, fera l'objet dans les tous prochains jours d'une intervention, sous le contrôle de l'artiste, pour en dissimuler les dégradations", annonce l'institution dans un communiqué. Peu avant cette annonce, Me Gilles-William Goldnadel avait fait savoir qu'il avait saisi en référé le tribunal administratif de Versailles au nom de l'association Avocats sans frontières et de Fabien Bouglé, membre divers droite du conseil municipal de la ville de Versailles. L'objectif de ce référé était d'ordonner à la présidente du château de faire effacer ces inscriptions, "en dépit de l'opposition" de l'artiste. Anish Kapoor, né à Bombay d'un père hindou et d'une mère juive, avait en effet décidé dans un premier temps de les laisser en l'état. "Les demandeurs considèrent que nul ne peut s'autoriser à être, par idéologie, complaisance ou goût de la provocation, auteur ou vecteur de racisme et se placer ainsi au-dessus des lois qui doivent s'imposer à tous", écrivait Me Gilles-William Goldnadel dans un communiqué. Joint par Reuters, l'avocat a indiqué qu'il attendrait que le château de Versailles lui fasse part de son intention et dissimule les inscriptions avant de se rétracter. La ministre de la Culture Fleur Pellerin avait dénoncé début septembre une dégradation "insupportable" et "ignominieuse", et Catherine Pégard, présidente de l'établissement public du château de Versailles, avait déploré une "atteinte intolérable à l'oeuvre d'Anish Kapoor". ID:nL5N11C0HY L'oeuvre doit être exposée jusqu'au 1er novembre prochain. (Chine Labbé, édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.