Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Coronavirus: Buzyn a quitté le gouvernement "avec le sentiment d'avoir fait le travail de préparation"
information fournie par Reuters30/06/2020 à 18:54

CORONAVIRUS: BUZYN A QUITTÉ LE GOUVERNEMENT "AVEC LE SENTIMENT D'AVOIR FAIT LE TRAVAIL DE PRÉPARATION"

CORONAVIRUS: BUZYN A QUITTÉ LE GOUVERNEMENT "AVEC LE SENTIMENT D'AVOIR FAIT LE TRAVAIL DE PRÉPARATION"

PARIS (Reuters) - Agnès Buzyn a déclaré mardi devant la commission d’enquête parlementaire sur la gestion de la crise sanitaire avoir quitté le ministère de la Santé le 16 février en estimant avoir fait son "travail de préparation".

"J'estime que j'ai fait mon travail de préparation au ministère de la Santé. Tout le système est mis en préparation et en tension", a-t-elle déclaré aux députés. "Je quitte le ministère avec le sentiment que j'ai fait la préparation."

Agnès Buzyn était ministre de la Santé jusqu'au 16 février, avant de remplacer Benjamin Griveaux en tête de liste LaRem pour les élections municipales à Paris.

Devant les députés, elle a également défendu la réaction de ses services à l'émergence du risque posé par l'apparition du coronavirus SARS-CoV-2.

"Je mets en branle tout le système le 25 janvier alors que l'Organisation mondiale de la santé a refusé de déclarer le 22 janvier et le 23 l'urgence de santé publique de portée internationale", a-t-elle dit.

"Il est faux de dire que mon intuition n'a pas été suivie par mes services", a-t-elle assuré devant les députés, affirmant que tout au long des premiers temps de la crise sanitaire, "nous sommes toujours en avance par rapport aux décisions internationales".

"En aucun cas je ne peux laisser dire que le ministère de la Santé a été lent", a-t-elle insisté. "Vous ne pouvez pas dire que je n'ai pas anticipé et je ne laisserai pas dire que les services n'ont pas anticipé."

(Henri-Pierre André, édité par Jean-Stéphane Brosse)

4 commentaires

  • 30 juin19:40

    Un éventuel procès à la Cour de Justice de la République, et le tour est joué, blanchie à vie ! Laurent si tu nous regardes...