1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus : 100.000 entreprises ont recours au chômage partiel
Boursorama avec AFP Services26/03/2020 à 12:03

Cela concerne 1,2 millions de salariés, a indiqué Muriel Pénicaud. 

La ministre du Travail Muriel Pénicaud à l'Assemblée, le 24 mars 2020. ( POOL / JACQUES WITT )

"Depuis le début de la crise , ce sont 1,2 million de salariés et près de 100.000 entreprises concernées" par le chômage partiel, a indiqué mercredi 25 mars au soir la ministre du Travail Muriel Pénicaud sur Twitter. Mardi, le chiffre était de 37.000 entreprises et 700.000 salariés. 

Interrogée depuis plusieurs jours sur l'existence de refus de demandes par l'administration, elle affirme que " seules 28 demandes de chômage partiel avaient été refusées de façon justifiée ". En début de semaine, la ministre avait redonné des "instructions aux Direccte (directions régionales du Travail, ndlr), qui sont (les) services en régions, extrêmement précises, pour qu'il n'y ait aucune différence d'interprétation". 

Dans un communiqué diffusé mardi, FO métaux s'était plaint que "certaines Direccte refusaient des dossiers de prise en charge, obligeant ainsi les entreprises à reprendre leur activité".

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • DoSaigon
    26 mars13:04

    La note va être salée !Bonjour TVA , CSG , IFI .... vous allez prendre des galons !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer