1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Contrôles renforcés en juin aux portes de l'espace Schengen
Reuters12/03/2015 à 23:04


BRUXELLES, 12 mars (Reuters) - Les ministres de l'Intérieur des pays de l'Union européenne ont décidé jeudi de renforcer à partir du mois de juin les contrôles aux frontières de l'Espace Schengen, conformément à l'appel en ce sens lancé par les dirigeants européens après l'attentat début janvier à Paris contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo. Les ressortissants des pays de l'UE entrant dans l'Espace Schengen, ensemble de libre circulation des personnes entre 26 pays européens dont 22 de l'UE, seront soumis à des vérifications plus importantes basées sur une liste d'"indicateurs communs de risque" visant à repérer les combattants de retour de zones de conflit et autres personnes jugées dangereuses. Il n'a pas été donné de précisions sur ces indicateurs, les autorités mettant en avant des raisons de sécurité. La liste sera finalisée en collaboration avec Interpol dans les prochaines semaines et sera mise en oeuvre avec le soutien de Frontex, l'agence de l'UE chargé de la sécurité des frontières, a indiqué le commissaire européen à l'Intérieur, Dimitris Avramopoulos, lors d'une conférence de presse. Une fois le nouveau protocole en place, les personnes correspondant aux critères de la liste verront leurs papiers comparés électroniquement à une base de données. Actuellement, seulement 30% des passeports présentés par les personnes entrant ou sortant de l'espace Schengen font l'objet un examen électronique visant à vérifier s'ils n'ont pas été perdus, volés ou contrefaits. Les ministres ont évoqué à terme la possibilité que des vérifications soient effectuées pour tous les ressortissants de l'UE entrant dans l'espace Schengen. Cette possibilité a été écartée pour le moment parce qu'elle pourrait prolonger considérablement le temps d'attente dans les aéroports. (Francesco Guarascio; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Guy Kerivel)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer