Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Congélation d'ovocytes: un cadeau diversement apprécié aux Etats-Unis

Le Parisien17/10/2014 à 10:48

Congélation d'ovocytes: un cadeau diversement apprécié aux Etats-Unis

Des repas gratuits, quatre mois de congé maternité, et depuis peu la congélation d'ovules: ce cadeau de Facebook à ses employées, bientôt suivi par Apple, est diversement apprécié aux Etats-Unis mais relance le débat sur le rôle des femmes dans l'entreprise.Cette récente annonce a au moins le mérite "de rappeler que nous avons du pain sur la planche pour que le monde de l'entreprise comprenne ce qu'il faut faire" pour les femmes, explique à l'AFP Carolyn Leighton, qui a fondé Witi, un réseau rassemblant les femmes travaillant dans la technologie.L'idée de payer le traitement pour congeler les ovocytes - ce qui permet ainsi d'avoir des enfants plus tard - "est ridicule", ajoute la dirigeante: "mon téléphone n'arrête pas de sonner et les femmes de dire qu'elles se sentent insultées"."C'est un moyen de botter en touche sur le vrai débat, à savoir: à travail égal salaire égal", estime-t-elle, en rappelant qu'aux Etats-Unis, une femme touche 77 cents quand un homme empoche un dollar.Tel n'était pas apparemment le but de Facebook, connu comme toutes les entreprises de la Silicon Valley pour ses idées novatrices en matière de gestion du personnel, en offrant de couvrir les frais d'une congélation d'ovocytes jusqu'à 20.000 dollars."Nous prenons en charge tous nos employés et les gens qui comptent pour eux", affirme un porte-parole de la direction en énumérant les avantages qu'offre la compagnie de Mark Zuckerberg en matière de couverture santé, largement payée par l'employeur aux Etats-Unis.Il peut s'agir des traitements contre l'infertilité, de la couverture des frais de mères porteuses pour les couples homosexuels ou de banque du sperme, qui s'ajoutent aux trois repas quotidiens gratuits, aux soins médicaux sur place ou aux services de lavage des vêtements. - Un congé maternité 'généreux' - "Nous n'offrons pas des avantages aux femmes. Nous offrons des avantages aux gens qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.