Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Comment stocker son vin ?

Boursorama 24/09/2014 à 17:13

Il est important de prendre certaines précautions pour stocker son vin. ©Galina Mikhalishina/shutterstock.Com

Lorsqu'il s'agit de stocker son vin, il faut veiller à prendre de nombreuses précautions et pour cause, beaucoup de facteurs peuvent engendrer la perte de la qualité d'un vin. Afin que vous puissiez savourer votre nectar à sa juste valeur, voici quelques conseils d'Andrew Amiach, un jeune entrepreneur qui propose aux œnophiles de converser leurs bouteilles dans une cave naturelle à 25 mètres de profondeur.

1/ Garder une température stable

Une chose importante à retenir : le vin craint les différences de température. Pour cela, il faut le stocker dans un endroit où elle ne varie pas. La température idéale pour conserver le vin se situe entre12°C et 16°C. Cependant, il faut aussi savoir que plus la pièce est froide, plus le vin vieillira lentement et vice-versa.

2/ Une hygrométrie se situant entre 70 et 80 %

L'humidité de l'air doit également être prise en compte si vous souhaitez stocker voire faire vieillir vos vins. Le lieu de stockage ne doit être ni trop sec au risque de voir le vin s'oxyder, ni trop humide pour pas que les étiquettes se dégradent. Pour cela, il est impératif d'utiliser un petit appareil qui mesure l'hygrométrie, soit l'humidité de l'air.

3/ Privilégier l'obscurité

Il s'agit là d'une règle d'or, la lumière altère les sédiments et la couleur du vin. Par ailleurs, il est aisé d'identifier un nectar qui y a été exposé puisque deux couleurs sont visibles au bord du verre, dont une corolle jaune qui est considérée comme la preuve d'un « goût de lumière ».

4/ Eviter les vibrations

Les vibrations sont également un grand ennemi du vin puisqu'elles accélèrent son vieillissement tandis qu'un environnement calme évitera la sédimentation des tannins. C'est pour cela que ceux qui souhaitent acheter une cave à vin à brancher chez soi devront prendre soin de vérifier si l'appareil est équipé d'un système anti-vibration.

5/ La position allongée

Le vin doit impérativement se conserver en position allongée afin que le bouchon reste toujours humide. Une précaution à prendre pour éviter que le vin s'oxyde puisque cela empêchera le vin de se rétracter et donc de laisser l'air passer.

6/ Le journal de cave

Tenir un journal de cave sur lequel sont inscrites toutes les étiquettes en prenant soin de préciser l'année d'achat, l'identité de la bouteille et surtout l'année prévisionnelle de dégustation est une précaution à prendre pour les collectionneurs, et ce afin de leur éviter d'oublier une bouteille qui finirait au fond de la cave.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.