1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment Poutine veut contrôler Internet
Le Point26/03/2020 à 07:03

Verser du polonium dans la tasse de thé d'un opposant en exil mène à tout. Accusé par la justice britannique du meurtre d'Alexandre Litvinenko en 2006, Andreï Lougovoï, ancien agent du FSB, le service secret russe, a su se reconvertir. C'est à lui que Vladimir Poutine a confié le soin de rédiger la loi la plus emblématique de son régime. Un texte destiné à bâtir un « Internet souverain ». Un cyberespace capable de s'affranchir des « influences extérieures ». Étanche, à l'image de celui de la Chine.

Le député Lougovoï s'est acquitté de sa mission avec dévouement. « Un tel système nous permettra de tout voir », a-t-il promis lors de l'adoption du texte à la Douma.

Internet est un projet de la CIA

« Tout voir. » Voilà le souhait de Poutine. Il y songe depuis les manifestations de l'hiver 2011 à Moscou. À l'époque, les services de renseignements se révèlent incapables de traquer les meneurs sur les réseaux sociaux. Les printemps arabes et la révolution ukrainienne achèvent de le convaincre. « Internet est un projet de la CIA », lâche-t-il en 2014. Il invite même à Moscou des experts chinois afin d'en apprendre davantage sur la « grande muraille virtuelle » mise en place par Pékin. L'occasion de prendre conscience de la différence de moyens.

Lire aussi Russie : Poutine jusqu'en 2036, c'est possible

Alors que la Chine se dote de sa propre messagerie WeChat et

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer