1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment les emplois des classes moyennes disparaissent
Le Point24/04/2019 à 08:08

Voilà encore une étude à même d'expliquer en partie le mouvement de colère des Gilets jaunes, au-delà des simples facteurs conjoncturels, comme la politique d'Emmanuel Macron ou l'augmentation des prix du pétrole en 2018.Dans un ouvrage* paru en mars, deux économistes du Centre pour la recherche économique et ses applications (Cepremap) ont étudié les variations de la structure de l'emploi en France entre 1994 et 2013 à partir des données annuelles déclarées par les entreprises sur leurs salariés. Leur conclusion est sans appel : les emplois à salaire intermédiaire (techniciens de niveau intermédiaire, ouvriers qualifiés et employés de bureau) ont reculé au profit des emplois à bas salaire, souvent dans les services, et des emplois à haute rémunération (notamment les travailleurs formés aux technologies qui possèdent des compétences dans le domaine des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques, surnommés « techies »).Autrement dit, « les emplois de la classe moyenne se sont raréfiés ou ont même, pour certains, disparu, contribuant fortement au sentiment d'un déclassement irréversible ». Cette spirale est difficile à enrayer : « La réduction de la demande d'emploi à salaire intermédiaire entraîne une augmentation mécanique de l'emploi dans les postes à bas salaire, à la fois par un effet de dislocation des travailleurs à salaire intermédiaire se retrouvant au bas de l'échelle salariale...

Lire la suite sur Le Point.fr

26 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    25 avril09:35

    LAMENTABLE...La chasse aux sorcières est lancée... Les gilets jaunes veulent SURTOUT plus de justice sociale...84% des français abusés depuis des décennies les ont soutenus...allons-nous laisser perdurer les exactions des 16% qui ruinent et affament plus de 25% de nos concitoyens ?...QUE NENNI, le combat sera long et dur, mais il continuera...et gloire à ces GJ qui se sacrifient aussi et en partie pour leurs détracteurs égoïstes qui ne manqueront pas, lâchement d'en bénéficier... ;-)))

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer