1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment Castaner a enterré le CFCM à Strasbourg
Le Point31/05/2019 à 11:35

En ce temps de ramadan, pas simple pour les responsables musulmans d'organiser un dîner mondain de rupture de jeûne qui tienne la route. Les dirigeants du Conseil français du culte musulman (CFCM) en savent quelque chose, qui se sont vus boudés mardi soir par Jean-Christophe Castaner. Un désaveu historique de l'institution représentative des mosquées du pays.Abdelaq Nabaoui, le président du conseil régional du culte musulman (CRCM) d'Alsace, figure montante de l'islam en France, en sait quelque chose aussi. Le transfuge de la tant décriée ex-UOIF (Union des organisations islamiques en France) est en conflit ouvert avec le CFCM qui lui reproche de faire cavalier seul dans ses initiatives alsaciennes pour structurer l'islam. En début d'année, une sanction est même tombée : Abdelaq Nabaoui s'est vu démettre de ses fonctions d'aumônier national des hôpitaux. Depuis le « traître » cherche des soutiens et tient bon.Lire aussi Coignard - Islam de France : la question du « comment ? »Abdelaq Nabaoui a dû cette année s'y reprendre à deux fois pour organiser le dîner officiel de son institution. Le 16 mai, l'iftar en question est annoncé à la région Grand Est. Mais la collectivité se rétracte au dernier moment. Le dîner est finalement sauvé par la mairie de Strasbourg qui n'hésite pas à ouvrir pour l'occasion sa salle des fêtes, attenante à l'hémicycle du conseil municipal. Faute sans doute de pouvoir compter sur l'appui de ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cesarski
    30 mai17:54

    jean-christophe?????

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer