Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Commémoration des 20 ans du massacre de Srebrenica en Bosnie

Reuters11/07/2015 à 07:22

par Daria Sito-Sucic et Maja Zuvela POTOCARI, Bosnie, 11 juillet (Reuters) - Plusieurs dizaines de milliers de personnes seront réunies samedi dans un cimetière près de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine pour commémorer le 20e anniversaire du plus grand massacre depuis Seconde Guerre mondiale. Abandonnés vers la fin de la guerre de Bosnie (1992-1995) par les casques bleus de l'Onu qui devaient les protéger, 8.000 musulmans de sexe masculin, hommes et garçons, ont été exécutés par les forces serbes de Bosnie en cinq jours au mois de juillet 1995. Leurs corps ont été jetés dans des fosses communes pour ensuite être exhumés quelques mois plus tard et éparpillés dans des tombes plus petites dans le but de camoufler ces crimes. Aujourd'hui, il reste encore un millier de victimes à retrouver. Plusieurs dizaines de milliers de personnes doivent assister à la cérémonie du souvenir. A cette occasion, les restes de 136 victimes récemment identifiées seront inhumés dans des tombes de marbre blanc au mémorial de Potocari dans l'est de la Bosnie. La délégation américaine sera dirigée par Bill Clinton, qui était président à l'époque du massacre. L'ancienne secrétaire d'Etat et ambassadrice des Etats-Unis aux Nations unies Madeleine Albright sera aussi du voyage. De nombreux Serbes de Bosnie nient toujours ce qui s'est passé à l'été 1995 et récusent le terme de génocide employé par le TPIY. Ils préfèrent parler de "crime grave". Le mois dernier, Milorad Dodik, le président de la république serbe de Bosnie, une des trois entités qui composent la Bosnie-Herzégovine, a qualifié le massacre de "plus grande supercherie du 20e siècle". ID:nL8N0ZB4AZ La Serbie, qui soutenait les forces serbes de Bosnie en hommes et en argent, a annoncé qu'elle envoyait son Premier ministre Aleksandar Vucic, à la commémoration. Celui-ci a convaincu leur allié russe d'apposer son veto mercredi à un projet de résolution du Conseil de sécurité de l'Onu qualifiant le massacre de Srebrenica de génocide. ID:nL8N0ZO401 Ancien tenant de la "Grande Serbie", l'idéologie à l'origine du bain de sang qu'a connu l'ancienne Yougoslavie après son éclatement, Aleksandar Vucic se dit désormais pro-occidental et prône l'entrée de la Serbie dans l'Union européenne. Vendredi, la Russie a dit souhaiter que les responsables du massacre de Srebrenica soient livrés à la justice et jugés. Les instigateurs présumés du massacre, l'ancien président des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic et son commandant militaire Ratko Mladic, sont toujours en cours de jugement devant le Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye. (Avec Matt Robinson; Danielle Rouquié pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.