1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Combats en cours au Mali, où 1.400 soldats français sont engagés
Reuters17/01/2013 à 13:28

1.400 SOLDATS FRANÇAIS ENGAGÉS AU MALI

VINCENNES, Val-de-Marne (Reuters) - La France avait déployé 1.400 soldats jeudi sur le sol malien et des combats étaient en cours, notamment autour de la ville de Diabali aux mains des islamistes (centre-ouest), a déclaré Jean-Yves Le Drian.

"Il y a désormais 1.400 militaires français au Mali", a dit le ministre français de la Défense en marge du lancement d'une campagne de recrutement de l'armée de terre à Vincennes, près de Paris.

Interrogé sur le fait de savoir si des combats étaient en cours à Diabali, conquise par les rebelles lundi, il a répondu: "Il y a eu des combats hier, au sol et parfois aériens. Il y en a eu cette nuit et il y en a en ce moment".

Jean-Yves Le Drian a précisé qu'il se rendrait dans les heures qui viennent à Berlin pour discuter de la situation au Mali avec le ministre allemand de la Défense, Thomas de Maizière.

Gérard Bon, édité par Sophie Louet

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ANOSRA
    17 janvier12:06

    Pas de concertation préalable, pas d'alliés:Même si les États-Unis "partagent l'objectif français d'empêcher des terroristes de bénéficier d'un sanctuaire dans la région", selon les termes du département d'État, ils n'ont pas encore pris de décision ferme concernant l'aide logistique que la France leur a demandée pour son intervention.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer