Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Combats au Yémen, les Houthis rechignent à négocier au Koweït

Reuters19/04/2016 à 21:46
 (Actualisé avec Ban Ki-moon, message du Conseil de sécurité) 
    KOWEIT, 19 avril (Reuters) - L'émissaire de l'Onu pour le 
Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, s'est employé mardi à 
convaincre les miliciens chiites Houthis d'envoyer des 
représentants aux négociations de paix au Koweït alors que, sur 
le terrain, la trêve décrétée ce mois-ci est au bord de 
l'effondrement. 
    Dans un communiqué publié à New York, le secrétaire général 
des Nations unies Ban Ki-moon a appelé toutes les parties à 
contacter son émissaire "pour que les discussions puissent 
s'ouvrir sans délai". 
    L'ambassadeur de Chine à Sanaa, la capitale yéménite, a par 
ailleurs remis aux Houthis un message des cinq membres 
permanents du Conseil de sécurité de l'Onu les exhortant à 
participer aux négociations, a-t-on appris de source 
diplomatique. 
    "Nous comprenons vos inquiétudes mais vous devez aller au 
Koweït pour les exposer", déclarent les Cinq dans ce message. 
    Les miliciens Houthis, qui contrôlent une bonne partie du 
Yémen dont Sanaa, se sont montrés "très coopératifs" jusqu'à 
dimanche et étaient alors d'accord sur presque tout avec 
l'émissaire des Nations unies, a déclaré un conseiller de la 
délégation onusienne au Koweït. 
    "Depuis lors, ils ont complètement changé et cela a 
fortement surpris (Ould Cheikh Ahmed)", a dit à Reuters ce 
conseiller, sous le couvert de l'anonymat. L'émissaire des 
Nations unies s'efforce désormais, auprès du gouvernement 
yéménite et des Houthis, d'aplanir les problèmes qui ont surgi. 
    Les négociateurs Houthis exigent que le cessez-le-feu initié 
le 10 avril soit pleinement respecté avant de pouvoir se rendre 
au Koweït pour les négociations, qui doivent se dérouler avec 
les représentants du gouvernement du président yéménite 
Abd-Rabbou Mansour Hadi. 
    Les Houthis rejettent en outre le projet d'ordre du jour, 
qui prévoit qu'ils remettent leurs armes lourdes et se retirent 
des zones sous leur contrôle avant que soit formé un nouveau 
gouvernement englobant toutes les forces yéménites en présence. 
    Sur le terrain, les habitants de la province de Marib ont 
signalé mardi une intensification des combats, des renforts de 
troupes fidèles à Hadi étant arrivés lundi après avoir subi un 
entraînement en Arabie saoudite. 
    D'autres combats ont été signalés à Taëz, dans le sud-ouest 
du pays, malgré la présence d'observateurs de la trêve, et des 
avions de la coalition arabe sous conduite saoudienne ont 
survolé la capitale yéménite. 
 
 (Mohamed Ghobari; Eric Faye et Guy Kerivel pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.