Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cohn-Bendit et Bové au secours de l'écologiste Eva Joly

Reuters30/01/2012 à 18:38

L'ÉCOLOGISTE EVA JOLY REÇOIT LE SOUTIEN DE DANIEL COHN-BENDIT ET JOSÉ BOVÉ

PARIS (Reuters) - Deux figures populaires de l'écologie politique française, le député européen Daniel Cohn-Bendit et l'ancien syndicaliste paysan José Bové, ont apporté lundi leur soutien à la candidate à la présidentielle Eva Joly, en perdition dans les sondages.

L'ancienne juge reste bloquée à 3% d'intentions de vote dans les enquêtes d'opinion et descend même dans certaines à 2%, sur fond de controverse concernant certaines de ses propositions. Europe écologie-Les Verts (EELV) entrevoit donc le spectre d'un échec semblable à celui de 2007 avec Dominique Voynet (1,57%).

Héros de son parti en qualité notamment d'artisan de son score historique de 16,28% aux européennes de 2009, Daniel Cohn-Bendit, s'était interrogé à plusieurs reprises sur l'intérêt d'une candidature écologiste à la présidentielle.

Il a néanmoins soutenu Eva Joly lundi.

"Oui je soutiens la campagne d'Eva pour qu'elle remette l'Europe et la transformation écologique au coeur des débats. Je vote pour ces contenus", a-t-il dit lors d'une conférence de presse commune à Paris avec José Bové.

Daniel Cohn-Bendit était allé le 13 janvier jusqu'à se dire tenté par un "vote utile" pour le socialiste François Hollande au premier tour.

Figure depuis 1999 du mouvement alter-mondialiste, José Bové, absent jusque là de la campagne d'Eva Joly dont il est pourtant censé être porte-parole, a également soutenu l'ancienne juge d'instruction.

"Eva Joly représente véritablement une alternative dans l'ensemble du débat national", a-t-il expliqué.

L'idée d'Eva Joly d'instaurer un nouveau jour férié pour les juifs et les musulmans a semé le trouble jusque dans son propre parti, de même qu'un appel à un engagement de désistement réciproque lancé au centriste François Bayrou.

Le parti EELV souhaiterait la voir porter davantage les thèmes écologistes. La candidate l'a fait le 13 janvier en promettant la création d'un million d'emplois d'ici 2020 en France grâce à la transition "verte".

Ses propositions sur ce point semblent cependant peu audibles pour l'instant dans une campagne portant essentiellement sur le chômage et la dette. Eva Joly doit présenter la totalité de son programme le 11 février.

EELV paraît surtout tourné vers les législatives de juin où un accord avec le PS lui ouvre la possibilité de la constitution, pour la première fois de son histoire, d'un groupe parlementaire à l'Assemblée.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.