Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Clothilde Courau et Laurent Gerra, présidents de la Vente des Vins des Hospices de Beaune

RelaxNews29/10/2013 à 16:49

Clotilde Courau, Présidente de la 153e Vente des Vins des Hospices de Beaune AFP PHOTO / VALERY HACHE

(Relaxnews) - La Princesse de Savoie et l'imitateur représenteront respectivement l'Association Petits Princes et l'Association Les Papillons Blancs, lors de la 153e Vente des Vins des Hospices de Beaune le 17 novembre prochain. Un rendez-vous incontournable pour les inconditionnels de vins de Bourgogne.

La Vente des Vins des Hospices de Beaune est une manifestation incontournable en plein milieu de l'automne. Les raisins bourguignons tout juste vendangés font déjà l'objet d'enchères, sous la forme de pièces, c'est-à-dire des fûts de 228 litres, soit 288 bouteilles de 75 cl.

En 2013, il y aura 43 cuvées, dont 30 de vin rouge et 13 de vin blanc. Au total, 443 pièces trouveront preneurs. Des amateurs connaisseurs de vins de Bourgogne, puisque 85% des vignes des Hospices de Beaune sont classées Premier Cru et en Grand Cru. En 2012, la pièce s'est vendue en moyenne 10.073 euros, sachant que 518 étaient mises aux enchères.

Il y aura donc moins de pièces à vendre par rapport à l'année dernière. La faute à une année 2013 compliquée pour les vignerons bourguignons. "Le pinot noir de Bourgogne est devenu en 2013 un vin rare" commente clairement Roland Masse, Régisseur du Domaine Viticole des Hospices de Beaune. La récolte a été tardive et les experts s'attendent à déguster des "vins rouges toniques et tanniques". "En 2013, le niveau qualitatif général est moins régulier que les années précédentes compte tenu d'une météo très variable d'un terroir à l'autre", ajoute-t-il.

Et la pièce du Président...

Au sein de ce millésime 2013, une pièce en particulier sera scrutée de près. Il s'agit de la Pièce du Président, dont les recettes sont reversées à une ou plusieurs associations caritatives. En 2013, c'est un Meursault - Genevrières Premier Cru - Cuvée Philippe Le Bon qui sera ce lot prestigieux. Au moment de sa mise aux enchères, la comédienne Clothilde Courau et l'humoriste Laurent Gerra endosseront leur rôle de Présidente et Co-Président. L'année dernière, la Pièce du Président, un Corton Charlotte Dumay s'est vendu 270.000 euros. Un tonneau de 350 litres représenté par Carla Bruni-Sarkozy et Guy Roux.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.