Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Claude Guéant défend son action à Marseille

Reuters05/03/2012 à 21:46

CLAUDE GUÉANT DÉFEND SON ACTION À MARSEILLE

MARSEILLE (Reuters) - Claude Guéant a affirmé lundi que les forces de l'ordre marquaient des points à Marseille en réponse aux critiques de l'opposition, qui lui reproche d'y avoir diminué les effectifs et effectué des visites électoralistes.

Cinq homicides par arme à feu ont eu lieu dans la cité phocéenne en une semaine et une vingtaine de règlements de comptes ont été recensés en 2011 dans les Bouches-du-Rhône, faisant 16 morts, dont 15 à Marseille.

Compte tenu de ces mauvais chiffres, François Rebsamem, le "Monsieur sécurité" du candidat socialiste François Hollande, a invité Claude Guéant à "faire preuve de modestie".

"Les Marseillais n'ont pas besoin de visites ministérielles électoralistes, ils ont besoin de plus de policiers sur le terrain. Nicolas Sarkozy en a supprimé 400 depuis 2007", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a abondé dans le même sens sur France Info.

"Ce qui se passe à Marseille est gravissime", a-t-il dit. M. Guéant va parader à Marseille ; mais où on vit ? Les petites phrases minables du ministre de l'Intérieur pour dissimuler son bilan dramatique ne sont pas à la hauteur de l'enjeu", a-t-il estimé.

Le ministre de l'Intérieur, qui se déplaçait cette fois à Marseille en pleine campagne électorale, a notamment tenu une table ronde avec des commerçants et des responsables d'associations.

"NOUS GAGNONS DE POINTS", DIT GUEANT

Il a insisté sur le fait qu'au-delà des règlements de comptes, la sécurité quotidienne s'était améliorée et a récusé l'existence de zones de non-droit à Marseille.

"Nous gagnons des points contre l'insécurité. L'an dernier, 71% des homicides ont abouti à des interpellations et à des déferrements devant la justice. La délinquance générale a baissé de 4% sur Marseille en 2011", a-t-il dit aux journalistes.

Claude Guéant a également assuré que les "promesses ont été tenues" en terme d'effectifs avec l'arrivée de 189 policiers à Marseille depuis le mois de mai, date de la première de ses trois visites à Marseille depuis sa prise de fonctions.

"Les heures supplémentaires dans la police représentent plus de 20.000 journées de travail à Marseille", a-t-il souligné, ajoutant un "gain de 10.000 journées" de travail de police avec l'emploi de réservistes.

Interrogé sur le regain de violence de ces derniers jours, il a assuré qu'il s'agissait "de règlements de comptes qui relèvent du grand banditisme et qui tournent autour du commerce de la drogue dans les cités dites sensibles."

"Ils ne concernent pas le commun de la population mais les voyous entre eux", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'y avait pas de "territoires interdits à la police".

Le ministre a également souligné que 500 trafiquants de drogue avaient été interpellés depuis septembre 2011 par la police, qui a saisi 162 kilos de résine de cannabis et 46 kilos de cocaïne.

Parallèlement, des "enquêtes sur les filières d'approvisionnement" d'armes de guerre sont menées dans la cité phocéenne où 500 armes ont été saisies l'an dernier, dont la moitié composée de fusil d'assaut de type Kalachnikov.

Jean-François Rosnoblet, édité par Gérard Bon

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.