1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

City roule sur Arsenal et remporte la League Cup

So Foot25/02/2018 à 19:30

City roule sur Arsenal et remporte la League Cup

En finale de cette Carabao Cup, Manchester City n'a tremblé à aucun moment face à Arsenal. Tout simplement trop fort pour les Gunners, les Citizens remportent leur premier titre de la saison.

Arsenal 0-3 Manchester City

Buts : Agüero (19e), Kompany (58e) et Silva (65e)

"Déclic (sens figuré) : Sorte d'illumination qui se fait dans l'esprit et qui détermine la compréhension d'une situation ou d'un problème, d'une action ou d'un changement de comportement. " Pour le Manchester City de Pep Guardiola, le déclic a peut-être eu lieu ce dimanche, en finale de la Carabao Cup face à Arsenal. Lors de sa première saison à la tête du FC Barcelone, l'entraîneur espagnol a remporté le championnat, la Coupe du Roi et la Ligue des champions. Pour sa première saison avec le Bayern Munich, il a mis la main sur le championnat et la Coupe d'Allemagne. Mais jusqu'à aujourd'hui avec Manchester City, il n'avait toujours pas remporté le moindre titre, alors qu'il termine sa deuxième saison sur le banc des Skyblues. Pas un drame, mais une anomalie pour Pep Guardiola. L'anomalie est désormais corrigée. En explosant Arsenal en finale de la League Cup, il s'adjuge son premier titre avec les Citizens. Le premier, avant peut-être de les collectionner.

Agüero se faufile


D'entrée de jeu, les hommes de Pep Guardiola s'installe dans leur position préférentielle : celle de l'équipe qui confisque le ballon dans le camp adverse. Avec plus de 60% de possession de balle en première période, les Citizens misent sur les jambes de feu de Kyle Walker, motivé à l'idée d'inscrire une première ligne à son palmarès, sur les provocations de Sergio Agüero et sur la douceur technique de Kevin De Bruyne. Pourtant, c'est bel et bien Arsenal qui se procure la première grosse occasion sur une contre-attaque menée par Jack Wilshere. Malheureusement, Pierre-Emerick Aubameyang croque complètement

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer