Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIR FRANCE - KLM

8.2360EUR
-2.51% 
Ouverture théorique 8.2360
indice de référence SBF 120

FR0000031122 AF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    8.4620

  • clôture veille

    8.4480

  • + haut

    8.4700

  • + bas

    7.9500

  • volume

    8 128 274

  • valorisation

    3 530 MEUR

  • capital échangé

    1.90%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:35:13

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    7.4140

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    9.0580

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIR FRANCE - KLM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIR FRANCE - KLM à mes listes

    Fermer

Cisco investit plus en France, vante son innovation

Reuters08/10/2015 à 15:52

(Avec déclarations supplémentaires de Chambers) PARIS, 8 octobre (Reuters) - Le géant américain des réseaux Cisco CSCO.O a annoncé jeudi le doublement de ses investissements dans les start-ups françaises pour les porter à 200 millions de dollars et a rendu un hommage appuyé aux efforts des pouvoirs publics pour développer un environnement favorable à l'innovation. "Nous allons doubler nos engagements auprès de la France", a dit son président John Chambers sur Europe 1, quelques mois après avoir promis un premier investissement de 100 millions de dollars. (voir ID:nL5N0VQ49S ) Ce premier partenariat visait à financer la formation au numérique, l'accélération de "jeunes pousses" ou la recherche. "Il y a ici une communauté de start-ups incroyables (...) Les décideurs de la France comprennent mieux que quiconque ce que la révolution numérique peut apporter à chacun", a ajouté John Chambers. Ces propos sont venus conforter le gouvernement, dont les efforts pour promouvoir l'attractivité de la France, notamment en matière d'économie numérique avec le label "French Tech", ont été mis à mal par les incidents survenus à Air France. ( ID:nL8N12626P ) John Chambers, qui a inauguré dans la matinée à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) un centre de recherche Cisco en compagnie du ministre de l'Economie Emmanuel Macron, a minimisé l'importance des événements de lundi. "Ce qui s'est passé l'autre jour ne m'a pas fait changer d'avis sur la France", a-t-il dit, estimant qu'aucun autre gouvernement au monde n'était aussi conscient de la nécessité de promouvoir l'économie numérique. "A chaque fois que vous menez des changements, il faut du courage, il faut avoir envie de faire les choses différemment, il faut se rendre compte qu'il faut déranger sous peine d'être dérangé vous-mêmes", a ajouté John Chambers. "Il y aura toujours des problèmes et des cahots. Est-ce que les événements de l'autre jour affectent ma décision de venir en France ? Non", a-t-il encore dit. Cisco, le leader mondial des réseaux et des serveurs, emploie environ 1.200 personnes en France, des ingénieurs pour la moitié d'entre eux. Interrogé sur l'importance de l'environnement fiscal, le crédit d'impôt recherche et innovation faisant de la France un des pays les plus favorables aux activités de recherche et développement, John Chambers a répondu : "Les impôts ont un impact énorme sur la localisation des ressources (...) Si vous voulez avoir des ingénieurs, il faut un environnement qui favorise les entreprises qui investissent dans les ingénieurs et les start-ups". (Gregory Blachier et Yann Le Guernigou, avec Leigh Thomas, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.