1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Chroniques d'une surveillante de collège #12 : la claque
Le Point21/12/2016 à 09:25

Nora Bussigny est surveillante dans un collège REP (ex-ZEP) d'une banlieue sensible. Le regard de cette étudiante de 20 ans nous éclaire sur la vie d'un établissement scolaire classé « éducation prioritaire », où le public y est un peu plus difficile qu'ailleurs. Dans cette plongée en immersion, nous côtoyons des profs souvent impuissants, un principal très tolérant, des « CPE » et des « pions » parfois dépassés par la violence quasi quotidienne, et de nombreux élèves à la dérive?

Tous les mercredis, retrouvez les chroniques de Nora Bussigny sur Le Point.fr.

Depuis le début de l'année scolaire, je m'entends particulièrement bien avec Corinne, une collègue de trente ans mon aînée. Elle n'est pas vraiment surveillante, mais possède un contrat de 24 heures réservé aux non-titulaires du baccalauréat et aux chômeurs de longue durée. Étant responsable du bureau, cette petite rousse est chargée d'appeler les parents des élèves absents, d'enregistrer les bulletins de retard, d'absence ou d'exclusion.

Très consciencieuse, elle affiche un sérieux à toute épreuve, mais aussi un caractère bien trempé. Ses remarques désapprobatrices à l'encontre de certains de mes collègues ne lui valent d'ailleurs pas l'unanimité, celle-ci insistant notamment...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3039634
    21 décembre11:38

    La situation est dramatique, mais convient parfaitement à Najat Belkacem, adepte du nivellement socialiste par le bas !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer