Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Chine-Restructuration voire fermeture des canards boîteux publics

Reuters14/09/2015 à 08:58

* Promotion de la "propriété mixte", des fusions * Pas de privatisation totale * Des IPO en vue * Contexte de ralentissement économique par Kevin Yao et Lei Wang PEKIN, 14 septembre (Reuters) - La Chine restructurera les entreprises publiques dont la performance est médiocre et ira jusqu'à en fermer certaines, a déclaré lundi Zhang Xiwu, vice-président de la Commission d'administration et de supervision des actifs publics (SASAC). L'Etat chinois gère de manière centralisée 111 entreprises par le biais de la SASAC, tandis que les autorités locales détiennent et gèrent autour de 25.000 entreprises publiques. Ces entreprises publiques emploient près de 7,5 millions de salariés. "Nous déploierons plus d'efforts pour réformer les 'entreprises zombies', les entreprises déficitaires depuis longtemps et se défaire des actifs non performants et à l'efficacité médiocre", a-t-il dit. Zhang a précisé que les marchés de capitaux, boursiers en particulier, seraient sollicités pour la vente des entreprises publiques peu performantes "au juste prix". Pékin a annoncé dimanche les modalités d'une réforme des entreprises publiques suivant des directives émises par le Comité central du Parti communiste et par le Conseil d'Etat (gouvernement). ID:nL5N11J081 Ces directives prévoient l'assainissement et l'intégration de certaines entreprises publiques, rapporte l'agence officielle Chine nouvelle, sans être plus explicite. L'agence fait référence à la notion de "propriété mixte" des entreprises publiques par apport d'investissements privés et ajoute que des "résultats décisifs" sont attendus d'ici 2020, sans pour autant aller jusqu'à la privatisation totale des entreprises en question. De fait, Pékin n'imposera pas le concept de "propriété mixte" et ne fixera pas non plus de calendrier, attendant pour donner son feu vert que les conditions soient réunies pour chaque entreprise concernée, dit encore Chine nouvelle, observant que la restructuration doit permettre ultérieurement des introductions en Bourse. "Cette réforme sera positive en ce qu'elle améliorera la dynamique de l'économie et aboutira à une croissance plus raisonnable", dit Xu Hongcai, directeur des études économiques du China Centre for International Economic Exchanges (CCIEE), un cercle de réflexion pékinois. Les secteurs du pétrole et du gaz, ferroviaire et des télécommunications admettront en principe des investissements non étatiques limités. Cette annonce intervient près de deux ans après l'appel lancé par le président Xi Jinping à laisser les forces du marché jouer un rôle décisif dans une économie chinoise dont la croissance pourrait tomber à moins de 7% au troisième trimestre, pour la première fois depuis la crise financière mondiale. (Avec Xiaoyi Shao et Matthew Miller,; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.