1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Chelsea s'effondre à Watford

So Foot05/02/2018 à 23:03

Anesthesiés juste avant la mi-temps par un péno de Troy Deeney, les Blues ont pris un KO technique dans le douzième round d'un combat qui semblait largement à leur portée.

Watford 4-1 Chelsea

Buts : Deeney (42e), Janmaat (84e), Deulofeu (88e), Pereyra (92e) pour Watford // Hazard (82e) pour Chelsea

Jamais Antonio Conte n'avait encaissé quatre buts en tant qu'entraîneur de Chelsea. C'est désormais chose faite, la faute à une équipe de Watford ultra efficace. Enfin, la faute surtout à une formation londonienne qui continue de bégayer son football. Et qui logiquement, trébuche du podium.

Après leur humiliation à domicile le week-end dernier face à Bournemouth, c'est en tant que patients que les Blues débarquent sur la pelouse de Watford, ce lundi soir. La facilité des locaux à faire déjouer leurs adversaires ne laisse d'ailleurs guère place au doute quant à la santé fébrile des visiteurs. Loin de s'améliorer, l'état des Londoniens se dégrade même à la demi-heure de jeu, lorsque Bakayoko récolte un second carton jaune en moins de cinq minutes. Mais le fond n'est pas encore touché. Pour ça, il faut attendre la 41e et voir Courtois déstabiliser Deulofeu dans la surface. Sans pitié, Deeney se charge d'empirer le diagnostic. Bref, à la mi-temps, les Blues ne sont pas loin de l'hospitalisation.

Si le mal de Chelsea est difficile à diagnostiquer, il est encore plus délicat à soigner. Incapables de réagir, les Blues continuent de subir comme en témoignent les tentatives de Deulofeu et Richarlison qui viennent tour à tour flirter avec le montant gauche de Courtois. Clairement, la situation est critique. Mais même à l'agonie, Chelsea peut compter sur sa vitamine belge pour tenir le coup. Après avoir repiqué dans l'axe aux vingt-cinq mètres, Hazard enroule parfaitement sa frappe et trouve le petit filet de Kamezis. Une lueur d'espoir. Enfin, l'espace de deux minutes. Le temps

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer