1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Charlie Hebdo va atteindre sept millions d'exemplaires
Reuters17/01/2015 à 13:24

CHARLIE HEBDO RÉIMPRIMÉ POUR ATTEINDRE SEPT MILLIONS D'EXEMPLAIRES

PARIS (Reuters) - Le numéro de Charlie Hebdo paru mercredi, une semaine après l'attentat qui a visé l'hebdomadaire satirique et fait 12 morts, va être réimprimé pour atteindre sept millions d'exemplaires, a-t-on appris samedi auprès des Messageries lyonnaises de presse, son distributeur.

Ce numéro dont la une présente un dessin du prophète Mahomet la larme à l'oeil, une pancarte "Je suis Charlie" dans les mains, sous le titre "Tout est pardonné", s'arrache depuis sa mise en vente mercredi.

Ces trois derniers jours, de longues files d'attente se formaient avant l'ouverture des kiosques et bureaux de presse pour tenter d'obtenir un exemplaire de l'hebdomadaire, dont les ventes approcheraient déjà deux millions d'exemplaires.

Lors d'une conférence de presse, à la veille de la parution de ce numéro, l'équipe de Charlie Hebdo avait annoncé le chiffre de trois millions d'exemplaires, rapidement porté à cinq millions au vu du succès rencontré et désormais à sept millions.

Ce n°1178 de Charlie Hebdo doit rester en vente pendant deux semaines.

(Gregory Blachier)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pichou59
    17 janvier15:36

    j'ai acheté le magazine ELLE , très belle couverture

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer