1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"Charlie Hebdo" : Anonymous promet de venger le journal satirique
Le Point08/01/2015 à 19:57

Anonymous se joint au reste du monde. Alors que les hommages aux victimes de l'attentat de mercredi contre le siège de Charlie Hebdo se multiplient un peu partout dans le monde, le groupe d'Anonymous francophone baptisé Opération GPII promet de venger l'affront des terroristes à la liberté d'expression. "Il est clair que certaines personnes ne veulent pas, dans un monde libre, de ce droit inviolable et sacré d'exprimer sous quelque manière que ce soit ses opinions", déclare le collectif de hackers, "écoeurés, choqués", dans un communiqué publié le jour de l'attaque contre l'hebdomadaire satirique, qui a fait douze morts."Anonymous ne laissera jamais ce droit bafoué par l'obscurantisme et le mysticisme. Nous combattrons toujours et partout les ennemis de la liberté d'expression." Et les pirates d'annoncer "une réaction massive et frontale de notre part, car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement". S'il est toutefois encore difficile de savoir exactement qui visera la contre-attaque "OpCharlieHebdo", certains sites évoquent les pages web des organisations terroristes islamistes ainsi que les comptes Twitter de prêcheurs radicaux.Des "géants du dessin"Le collectif, qui a annoncé mercredi sur Twitter cesser ses attaques sur le site du ministère de la Défense à la suite de l'attentat à Paris, loue également dans le communiqué le génie des "géants du dessin" assassinés, "qui ont marqué par leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer