1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Changement d'heure : pourquoi ils veulent le conserver

Le Parisien24/03/2018 à 08:00

Changement d'heure : pourquoi ils veulent le conserver

Ce week-end, il ne faudra pas oublier d'avancer les aiguilles de nos montres d'une heure. L'Europe tout entière va perdre un peu de sommeil dans la nuit de samedi à dimanche entre 2 et 3 heures du matin pour le traditionnel passage à l'heure d'été. Et Olivier Fabre, maire de Mazamet (Tarn), compte bien que cela continue. Pourtant l'Europe réfléchit sérieusement à en finir avec cette habitude qui dure depuis 42 ans.« Nous avons décidé de contrebalancer la minorité agissante des anti, plaide celui qui a créé l'association européenne pour l'heure d'été. Pour la convivialité d'abord, nous sommes tous heureux de profiter du soleil y compris tard en soirée ! L'économie du tourisme en bénéficie aussi car les gens sortent et consomment plus quand il fait jour. » Ces pro heure d'été ont eu un coup de chaud en février quand le Parlement européen a voulu supprimer le changement d'heure. Les députés européens ont en effet voté une résolution sommant la Commission de « lancer une évaluation complète » du système actuel et, si nécessaire, de « présenter une proposition pour la réviser ». Ce premier pas vers la fin de l'alternance horaire hérisse Olivier Fabre. Il a publié une pétition en ligne et multiplie désormais les courriers aux députés français, européens et au gouvernement.Plusieurs vertus au changement d'horairePremier argument en faveur de l'heure d'été, l'argument historique, celui pour lequel Valéry Giscard d'Estaing a instauré ce changement d'heure : limiter les dépenses énergétiques le soir en été. C'était vrai, sauf qu'en matière d'éclairage, « les gains s'établissent ces dernières années autour de 351 GWh soit 0,07 % de la consommation d'électricité totale », calcule-t-on à l'Ademe (L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). C'est peu et les économies vont encore diminuer avec l'adoption des éclairages led, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer