Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cent vingt soldats tués en trois jours en Syrie-OSDH

Reuters19/01/2016 à 15:28
 (Actualisé avec bombardements russes, dernier paragraphe) 
    BEYROUTH, 19 janvier (Reuters) - Cent vingt soldats des 
forces gouvernementales syriennes ont été tués depuis samedi 
dans des combats avec l'Etat islamique (EI) dans l'est du pays, 
où le groupe djihadiste a attaqué des positions tenues par le 
gouvernement dans le secteur de Daïr az Zour, rapporte mardi 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Dans le camp djihadiste, les combats ont fait 70 morts, 
précise cette ONG basée à Londres qui tient le bilan quotidien 
de la guerre en Syrie grâce à un réseau d'informateurs sur le 
terrain. 
    L'EI contrôle la quasi-totalité de la province de Daïr az 
Zour, tandis que le gouvernement contrôle certains quartiers de 
la capitale éponyme, ainsi qu'un aéroport militaire, ce qui 
constitue une des rares poches encore contrôlées par le 
président Bachar al Assad dans l'Est syrien. 
    Lundi, l'Etat islamique a gagné du terrain contre les forces 
gouvernementales près de la ville de Daïr az Zour, après avoir 
attaqué les localités d'Ayyach et Begaïliya, a indiqué l'OSDH. 
    L'agence de presse officielle syrienne Sana avait affirmé 
lundi que les forces gouvernementales avaient repris certains 
quartiers d'habitation conquis par l'EI à Begaïliya et avaient 
tué un certain nombre de djihadistes. 
    Mardi, l'EI a annoncé avoir gagné du terrain contre les 
forces gouvernementales près d'Ayyach, et s'être emparé de deux 
véhicules militaires. 
    La province de Daïr az Zour relie Rakka, la "capitale" 
établie par l'EI en Syrie, avec les territoires tenus par le 
groupe djihadiste en Irak voisin. 
    Lors de son offensive de samedi sur Daïr az Zour, l'EI a 
enlevé 400 civils, a indiqué l'OSDH. Selon l'agence Sana, 300 
personnes, dont des femmes et des enfants ont été tués durant 
l'offensive. Reuters n'a pu vérifier ces deux informations. 
    A Moscou, le ministère russe de la Défense a annoncé mardi 
qu'un bombardier russe avait détruit des cibles de l'EI dans la 
province. Cité par des agences de presse russe, Igor 
Konachenkov, porte-parole du ministère, a précisé que "plus de 
60 terroristes" avaient été tués dans ces frappes. 
 
 (John Davison avec Dmitry Solovyov à Moscou; Eric Faye, 
Danielle Rouquié et Henri-Pierre André pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.