Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cécile Duflot part en guerre contre la loi Macron

Reuters04/01/2015 à 12:18

CÉCILE DUFLOT PART EN GUERRE CONTRE LA LOI MACRON

PARIS (Reuters) - Faire échec au projet de loi sur la croissance et l'activité est un devoir, estime Cécile Duflot, qui voit dans le texte porté par le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, un "grand bond en arrière" en matière d'environnement et un "renoncement social".

Dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche, l'ex-ministre de l'Ecologie déclare que le projet de loi n'est qu'"un catalogue fourre-tout de vieilles idées des années 1980 enfouies dans les cartons de Bercy".

"Non, la loi Macron n'est pas moderne. Elle est même d'un certain point de vue un grand bond en arrière, une occasion manquée de changer de modèle", écrit-elle en contestant qu'elle constitue "un coup de jeune pour notre société" comme l'a dit le président François Hollande lors de ses voeux du 31 décembre.

"Beaucoup de critiques, souvent justes, ont ainsi pointé les risques sociaux du texte. Mais chose peu dite, ce projet de loi peut également marquer un net recul écologique du quinquennat", dit la responsable d'Europe Ecologie-Les Verts.

Elle juge ainsi que la partie qui vise à simplifier le droit de l'environnement constitue dans les faits "un passage en force".

"La méthode proposée est dangereuse. Elle permet d'alléger par ordonnances toutes les mesures du code de l'environnement qui viendraient soi-disant gêner l'activité et la croissance" alors que, selon elle, le droit de l'environnement est "un droit de protection face à la logique de marché".

Le projet de loi "porte aussi atteinte à la transition énergétique" avec des dispositions qui encouragent l'exportation de centrales nucléaires ou organisent la concurrence entre le rail et la route en libéralisant le transport par autocar, estime Cécile Duflot.

L'ancienne ministre voit encore dans l'extension de l'ouverture des commerces le dimanche une "véritable régression", "une menace pour la cohésion sociale", et s'inquiète que, en matière de logement, le projet de loi "encourage les pratiques spéculatives de ' la vente à la découpe' qui menace les locataires aux faibles revenus."

"La modernité réelle serait d'inventer un nouveau modèle social écologique, capable de répondre aux deux grands défis de notre époque : le dérèglement climatique et la montée des inégalités", dit-elle.

"La lucidité oblige à constater que ce texte emprunte le chemin inverse. C'est pourquoi mettre en échec cette loi est un devoir pour tous ceux qui ont encore de l'espoir et veulent inventer le siècle qui vient."

Présenté le mois dernier en conseil des ministres, le projet de loi Macron doit être examiné à partir de fin janvier au Parlement.

Les "frondeurs" du Parti socialiste, mais aussi l'ancienne premier secrétaire Martine Aubry, ont vivement critiqué plusieurs de ses dispositions, tout particulièrement celles sur le travail du dimanche. Des députés de l'opposition, comme les UMP Hervé Mariton et Frédéric Lefebvre, ont fait savoir qu'ils pourraient voter le texte.

(Yann Le Guernigou, édité par Tangi Salaün)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.