Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cazeneuve promet la synchronisation entre gendarmes et policiers

Reuters19/04/2016 à 17:52

SYNCHRONISATION DÉSORMAIS DE RIGUEUR ENTRE GENDARMES ET POLICIERS

PARIS (Reuters) - Bernard Cazeneuve a annoncé mardi une nouvelle doctrine d'intervention des forces d'élite en cas de "tuerie de masse", comme lors des attentats de Paris, afin d'assurer leur arrivée sur place en vingt minutes sur tout le territoire.

Les unités d'élite de la police et de la gendarmerie, appuyées par de nouveaux équipements, et dans un maillage "renforcé" du territoire, coordonneront désormais de manière rapprochée leurs actions en cas d'attaque terroriste, a assuré le ministre de l'Intérieur.

"L'heure n'est pas à la concurrence des forces, mais à l'unité, à la mutualisation et à la coopération, mobilisées pour l'intérêt général", a-t-il dit lors la présentation du schéma national des forces d'intervention. "Les Français attendent, lorsque la crise survient, une collaboration sans faille et de chaque instant."

Gendarmerie et police collaboreront désormais en cas "d'urgence absolue" sans préoccupation pour les divisions territoriales traditionnelles qui attribuent les zones rurales au GIGN (gendarmes), les zones urbaines au Raid (police), et Paris aux Brigades de recherche et d'intervention (BRI).

"Un seul et unique chef des forces d'intervention sera à la manoeuvre sur les lieux d'un attentat", a annoncé le ministre. Pour signer la coopération entre les trois services, un exercice commun simulant un attentat devait se tenir mardi soir à la gare Montparnasse, à Paris.

Conformément aux mesures annoncées en janvier, le GIGN va être doté de quatre antennes régionales supplémentaires à Nantes, Reims, Tours et Mayotte, tandis que le Raid ouvrira d'ici 2017 des antennes à Toulouse, Montpellier et Nancy.

Les querelles de chapelles entre police et gendarmerie ont été ravivées par les attentats du 13 novembre, où la police (Raid et BRI) est intervenue en première ligne, au contraire des gendarmes du GIGN, qui étaient pourtant à proximité du Bataclan.

Des quiproquos le soir des attaques ont été dévoilés par Jean-Luc Taltavull, secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires de la police nationale, le mois dernier devant la commission d'enquête convoquée à l'Assemblée nationale pour analyser les erreurs du 13 novembre. Bernard Cazeneuve avait réfuté le 7 mars toute faille dans la gestion de l'attentat du Bataclan devant la même commission.

Le GIGN et le Raid comptent environ 400 membres. Les Brigades de recherche et d'intervention (BRI) dénombrent une centaine d'hommes.

(Julie Carriat, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.