1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Cazeneuve promet de démanteler le camp de migrants de Paris
Reuters28/10/2016 à 18:04

    PARIS, 28 octobre (Reuters) - Le nouveau campement de 2.000 
à 2.500 migrants qui s'est formé ces derniers jours à Paris sera 
démantelé dans les jours qui viennent, a déclaré vendredi le 
ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. 
    Le ministre a démenti que la plupart de ces migrants soient 
venus de Calais, où le campement qui abritait plus de 6.000 
personnes a été pratiquement démantelé, même si le sort de 
plusieurs centaines de mineurs isolés reste à régler. 
  
    "Il n'y a pas eu de mouvement de migrants entre Calais et 
Paris", a-t-il dit lors de la visite d'un centre d'accueil et 
d'orientation à Gelos, dans les Pyrénées-Atlantique. 
    Bernard Cazeneuve a affirmé que près de 20.000 migrants 
présents à Paris avaient été "mis à l'abri" ces derniers mois 
lors de 28 opérations successives. 
    "Nous démantèlerons dans les jours qui viennent le camp de 
migrants de Paris", a-t-il ajouté. 
    Le nombre de migrants dormant dans un campement sauvage à 
Paris a nettement crû depuis le début de la semaine, notamment 
avec l'afflux de personnes venant de Calais, avait auparavant 
dit à Reuters l'adjointe au maire de la capitale chargée de la 
sécurité. 
    "Il y a toujours eu des aller-retours entre Calais et les 
campements Parisiens", a souligné Colombe Brossel. "Il y a des 
gens (...) qui arrivent de Calais et d'autres d'ailleurs." 
    Elle a évalué entre 2.000 et 2.500 le nombre de migrants, 
surtout africains, aujourd'hui présents dans le campement 
sauvage du quartier Stalingrad-Canal Saint-Martin. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 34flora
    28 octobre18:41

    c'est bien ! il est occupé jusqu'à mai 17, jusqu'au coup de pied au luc... en attendant les petits protégés vont le faire tourner en bourrique !!!

    Signaler un abus

  • frk987
    28 octobre18:32

    C'est incroyable qu'à l'ENA on ne fasse pas un cours de l'école élémentaire sur les vases communicants ou bien sur la loi de Lavoisier, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Un migrant viré de Paris ira à Calais, comme un migrant viré de Calais ira à Paris, je n'ai toujours pas compris combien vont rester en Ardèche...Sacrés comiques, heureusement que vous êtes là pour amuser la galerie.

    Signaler un abus

  • frk987
    28 octobre18:23

    Bonne idée..ils iront à Calais !!! Sacré casevide !!!!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer