Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cazeneuve condamne toute distinction entre les réfugiés

Reuters08/09/2015 à 16:55

(Actualisé avec Baroin) PARIS, 8 septembre (Reuters) - Faire une distinction entre les réfugiés chrétiens et les autres pour les accueillir dans sa commune, comme l'ont fait certains maires de France, est "funeste", a déclaré mardi matin le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Cette distinction, je ne la comprends pas, je la condamne et elle me paraît funeste", a-t-il déclaré sur France 2. "Il y a une situation aujourd'hui en Syrie où toute une série de minorités sont persécutées, décapitées, torturées, crucifiées", a-t-il ajouté. "Les chrétiens d'Orient (...) doivent être accueillis, mais il y a aussi des musulmans qui sont persécutés, il y a aussi d'autres minorités qui le sont avec la même barbarie", a poursuivi le ministre de l'Intérieur. Les maires des villes qui se sont portées volontaires pour accueillir des réfugiés seront reçus samedi place Beauvau. Mais "il est important que toutes les villes puissent contribuer à cet effort", a souligné mardi Bernard Cazeneuve. "L'objectif, c'est de faire en sorte qu'il y ait un schéma (national de répartition des réfugiés), et je confierai aux préfets le soin, dans chaque département, sur la base de ce schéma, de discuter avec les villes, de manière à ce que nous puissions arriver à une répartition équitable", a-t-il ajouté. La France accueillera 24.000 personnes sur deux ans dans le cadre des quotas de réfugiés européens figurant dans le nouveau plan de répartition que la Commission européenne s'apprête à proposer, et 1.000 demandeurs d'asile seront accueillis en urgence pour soulager l'Allemagne. ID:nL5N11D1H3 et ID:nL5N11D36I BAROIN EXPRIME L'INQUIÉTUDE DE CERTAINS ELUS La Commission européenne a établi un nouveau système de quotas contraignants en vertu duquel l'Allemagne accueillera plus de 40.000 demandeurs d'asile et la France 30.000 sur un total de 160.000 personnes. ID:nL5N11D1QM Bernard Cazeneuve a reçu dans l'après-midi le président de l'Association des maires de France, François Baroin, qui a exprimé l'inquiétude d'élus, notamment au sujet des dépenses supplémentaires que suppose l'accueil des réfugiés. "C'est à l'Etat d'assurer l'accueil, d'assurer la mise à disposition de moyens et c'est à l'Etat de proposer une méthode et un calendrier", a dit le maire LR de Troyes, qui s'est dit prêt à coordonner les éléments d'une "méthode pratique". François Baroin a essuyé de vives critiques pour avoir déclaré ne pas vouloir accueillir de réfugiés dans sa ville au lendemain de la publication de la photo d'un enfant syrien de trois ans retrouvé mort sur une plage turque. "Je ne le ferai pas à Troyes pour la simple et bonne raison que je suis en surcapacité à l'échelle régionale des centres d'accueil des demandeurs d'asile, qui sont aujourd'hui suroccupés depuis des mois et des mois", avait-il dit. LIEN Pour retrouver LE POINT sur les divisions européennes face à l'arrivée des réfugiés: ID:nL5N11B061 (Chine Labbé, avec Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.