Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Castex réitère l'horizon d'une réouverture des commerces "autour du 1er décembre"
AFP21/11/2020 à 14:10

Le Premier ministre Jean Castex s'adresse à des commerçants lors d'une visite à Crozon (ouest) le 20 novembre 2020 ( AFP / Sebastien SALOM-GOMIS )

Le Premier ministre Jean Castex s'adresse à des commerçants lors d'une visite à Crozon (ouest) le 20 novembre 2020 ( AFP / Sebastien SALOM-GOMIS )

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé samedi l'horizon d'une réouverture "autour du 1er décembre" des commerces, "mais pas des restaurants et des bars", en maintenant toutefois un élément de conditionnalité.

"N'attendez pas ce matin de moi une date précise, parce que mon indicateur, ce sont les critères sanitaires", a expliqué le chef du gouvernement à une délégation de commerçants et d'artisans réunis à la préfecture de côte-d'Or à Dijon : "Ils sont orientés dans le bons sens. Mais on a dit (qu'en) début de semaine prochaine, on devrait avoir une vision consolidée". 

"On sait ce qu'on ferait si. Nous avons des priorités. Effectivement nous rouvrirons les commerces qui ne sont pas de première nécessité autour du 1er décembre. Nous ne rouvrirons pas autour du 1er décembre les restaurants et les bars. On ne peut pas", mais le gouvernement poursuit "la discussion avec eux pour leur donner de la visibilité et les accompagner", a-t-il poursuivi.

A cette même occasion, "on devrait rouvrir, parce que le conseil d'État nous y a invité, les lieux de cultes", a-t-il poursuivi, rappelant au passage que "la liberté de culte était aussi un principe constitutionnel."

"On doit organiser notre résilience et éviter d'avoir à nouveau à reprendre des mesures de serrage, dont vous pâtissez et dont pâtissent aussi les finances publiques", a souligné Jean Castex, qui a également estimé que l'activité économique avait diminué "trois fois moins" lors du deuxième confinement que lors du premier, au printemps.

"On voit, grâce à des pratiques comme les vôtres, que les indicateurs sanitaires s'améliorent", avait déclaré auparavant le Premier ministre lors d'une visite à une librairie-papeterie : "Nous espérons tous, moi le premier, que dans quelques jours vous pourrez retrouver (...) une activité", même si celle-ci n'est pas "tout a fait normale".

Le patron de la librairie Christophe Fressy venait de lui expliquer que la moitié des 23 personnes travaillant dans l'établissement avaient été placées en chômage partiel.

soo-cs/LyS

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6695204
    22 novembre08:59

    JE me demande si LAFP ET REUTERS, n'en ont pas marre de prêcher dans le désert pour des éternels derniers.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer