Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Castaner et De Rugy répliquent à la charge anti-Macron de Wauquiez

Reuters29/10/2017 à 18:46

CASTANER ET DE RUGY RÉPLIQUENT À LA CHARGE ANTI-MACRON DE WAUQUIEZ

PARIS (Reuters) - Laurent Wauquiez, favori de l'élection pour la présidence du parti Les Républicains (LR) en décembre, a été la cible dimanche des piques de la part de membres de la majorité présidentielle après s'être livré à une attaque en règle contre Emmanuel Macron.

Le porte-parole du gouvernement Chritophe Castaner a notamment accusé cette figure de l'aile droitière de LR de reprendre les idées du Front national.

Invité par le Journal du Dimanche (JDD) à dresser le portrait du chef de l'Etat, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a livré un portrait au vitriol, dénonçant "la morgue" d'un président qui n'est selon lui "guidé que par l'ambition personnelle" et qui "oppose les générations et divise les Français".

"Bien sûr que chez tout politique l'ego est surdilaté, mais lui est passé de l'autre côté du miroir", écrit également celui qui affrontera le "juppéiste" Maël de Calan et la "filloniste" Florence Portelli lors du scrutin interne de décembre.

Laurent Wauquiez a enfoncé le clou à la mi-journée lors du Grand Jury LCI/Le Figaro/RTL, décrivant un "petit président arrogant et capricieux" auquel il reproche une absence de "vision de la France".

"Il n'a jamais exprimé ce qu'était sa vision de notre pays", a dit Laurent Wauquiez en ajoutant "il parle de start-up nation, il ne parle pas de nation française, il parle de nation européenne, il ne parle pas de nation française".

LREM CONTRE-ATTAQUE

A ses yeux, le programme économique du chef de l'Etat "ne redressera pas notre pays", ses réformes fiscales sont "profondément injustes pour les classes moyennes et pour les retraités."

Plusieurs membres de la majorité présidentielle sont intervenus pour contre-attaquer, dont le porte-parole du gouvernement et candidat à la direction de La République en marche (LREM) avec le soutien d'Emmanuel Macron.

Chritophe Castaner a ainsi accusé sur Twitter Laurent Wauquiez de se faire le porte-voix des idées du Front national.

Dans un tweet publié dans la nuit de samedi à dimanche reprenant le lien vers le portrait du chef de l'Etat par Laurent Wauquiez dans l'hebdomadaire dominical, titré "Macron, c'est le désert de l'âme", le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement note : "Quand d'autres ne sont que la desserte de l'âme FN".

Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, a quant à lui évoqué des propos "grotesques", relevant de la "caricature", lors de l'émission Questions politiques de France Inter, franceinfo et Le Monde.

Pour l'ex-écologiste, député LREM de Loire-Atlantique, Laurent Wauquiez "essaie de faire un peu du Trump à la française (même si) Monsieur Trump avait au moins pour lui d'avoir une réussite économique personnelle."

Laurent Wauquiez, "c'est Nicolas Sarkozy sans les idées", a poursuivi François De Rugy. "Au moins Nicolas Sarkozy, il fallait lui reconnaître une chose, il avait des idées, il faisait des propositions. Elles sont où les propositions de Monsieur Wauquiez ?", a également dit François de Rugy.

La députée des Yvelines Aurore Bergé, porte-parole du groupe La République en marche (LREM) à l'Assemblée nationale, a quant à elle estimé dans un tweet que Laurent Wauquiez représentait "le désert de la pensée et la 'tea partisation' de la droite", en référence au mouvement ultra-conservateur au sein du Parti républicain américain.

(Myriam Rivet, édité par Pierre Serisier)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.