1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Carnet de bord d'un conseiller de Pôle emploi #4 : les bad boys et moi
Le Point21/11/2017 à 08:36

Dans mon portefeuille de demandeurs d'emploi, j'ai régulièrement des « bad boys », c'est-à-dire des jeunes hommes de cités sensibles sans emploi, déscolarisés et flirtant avec la petite délinquance. Ils sont à fleur de peau, nerveux, mais aussi attachants ; ils ne supportent pas les contraintes imposées par l'institution ? convocations, rendez-vous? Souvent, ils ne comprennent pas ce que mes collègues essaient de leur expliquer et s'énervent à l'accueil. Je dois parfois intervenir pour leur traduire avec bienveillance ce qui leur est demandé.

Compléter un dossier, savoir quelles sont les pièces à fournir, voire écrire, tout cela peut relever pour certains du parcours du combattant. Certains renoncent même par découragement, parfois paresse, à réclamer leurs droits. Le centre communal d'action sociale m'a récemment adressé un jeune homme, Ryan, qui a travaillé un an en métropole après avoir quitté l'île de La Réunion. Sans toit et sans emploi depuis trois mois, il n'avait toujours pas demandé ses droits à l'assurance-chômage. En trois jours, nous avons réglé ce problème et Rayan, enfin indemnisé, va intégrer une formation en janvier.

Que puis-je offrir d'autre que ma bienveillance à ces jeunes que je suis tant bien que mal, passés par la prison, toujours en révolte, mais tellement lucides sur leur vie ? Slimane a reçu des plombs dans les fesses, tirés par un fusil à pompe lors d'une rixe dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer