Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Carlos Tavares, ex-n°2 de Renault, présidera PSA en 2014

Reuters25/11/2013 à 21:10

CARLOS TAVARES VA DEVENIR NUMÉRO 2 CHEZ PSA

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a confirmé lundi soir la future nomination de Carlos Tavares, ancien numéro deux de Renault, comme président du directoire du groupe automobile pour succéder à Philippe Varin.

Carlos Tavares siégera au directoire à partir du 1er janvier afin de prendre connaissance de l'entreprise et sera nommé président du directoire courant 2014, a précisé PSA dans un communiqué.

"Il n'est pas inhabituel pour un dirigeant de penser à sa succession, surtout à mon âge", a déclaré Philippe Varin en marge de l'inauguration du premier espace d'exposition DS à Paris. "Je veille à ce que cette succession se fasse dans la continuité (...) à la fois sur le plan stratégique et du management (...) car ce qui m'importe, c'est que le groupe se renforce petit à petit".

Philippe Varin, âgé de 61 ans, n'ira donc pas au bout du mandat de quatre ans renouvelé au printemps dernier par l'assemblée générale du groupe. Jusqu'à ce qu'il passe le relais à Carlos Tavares, 55 ans, il aura pour tâche de mener à bien les discussions stratégiques engagées avec les partenaires du groupe.

Samedi, plusieurs sources proches du dossier ont indiqué à Reuters que PSA recevait actuellement des candidats pour remplacer Philippe Varin.

En Bourse, l'action PSA a gagné 5,08% à 10,75 euros lundi, enregistrant la plus forte hausse de l'indice SBF 120 (+0,58%).

"Un changement à la tête du groupe serait bien vu du marché car il signalerait que PSA et la famille Peugeot sont prêts à procéder à des changements importants", commentait pendant la séance Eric Hauser, analyste chez International Strategy & Investment, avant la confirmation du remaniement prochain. "Nous considérons Tavares comme un recrutement de poids."

L'action PSA a également profité de l'hypothèse d'une relance des exportations vers l'Iran après l'accord préliminaire sur le programme nucléaire iranien conclu dimanche à Genève.

PSA A CHOISI UN "PROFESSIONNEL RÉPUTÉ"

Philippe Varin, nommé en juin 2009, est confronté depuis deux ans à l'une des pires crises de l'histoire de PSA. Ancien patron du groupe de sidérurgie Corus dont il a piloté la restructuration, il a conduit ces derniers mois un vaste plan social chez PSA -passant notamment par la fermeture programmée de l'usine d'Aulnay-sous-Bois- et s'est efforcé d'accélérer l'internationalisation des marques Peugeot et Citroën en scellant début 2012 une alliance avec l'américain General Motors.

Selon des sources proches du dossier, c'est vers le chinois Dongfeng que PSA se tourne désormais pour accélérer son développement international. Selon ces sources, PSA envisage une augmentation de capital qui verrait l'Etat français et Dongfeng, déjà partenaire de PSA, prendre chacun une participation dans le groupe.

"En choisissant Carlos Tavares, professionnel réputé de l'automobile, pour succéder à Philippe Varin en 2014, le conseil de surveillance s'assure que la stratégie de redressement et de développement menée depuis plusieurs années pour surmonter la crise sera poursuivie et exécutée dans la continuité", a déclaré Thierry Peugeot, principal représentant de la famille fondatrice et président du conseil de surveillance, cité dans le communiqué de PSA.

Carlos Tavares, qui a fait toute sa carrière chez Renault et Nissan, a brutalement quitté le groupe Renault en août après avoir annoncé publiquement son ambition de diriger un groupe automobile. C'est la première fois dans l'histoire de l'automobile française que le dirigeant d'un des deux constructeurs français passe ainsi à la concurrence.

Edité par Dominique Rodriguez

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.