1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Canicule : les prévisions météo de votre smartphone sont-elles fiables ?
Le Parisien25/06/2019 à 14:25

Canicule : les prévisions météo de votre smartphone sont-elles fiables ?

Ce geste est devenu pour vous un réflexe. Au moment de vous habiller, de planifier un barbecue ou d'aller faire une promenade, vous jetez irrémédiablement un œil à votre téléphone portable pour avoir une idée du temps qu'il va faire. Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul. En quelques années, cette pratique a supplanté, pour bon nombre de Français, l'attente de la fin du journal télévisé de 20 heures et les prévisions d'Évelyne Dhéliat ou Laurent Romejko.

Une chose, pourtant, n'a pas changé : nous adorons toujours nous agacer contre les différentes prévisions météo et leurs inévitables erreurs. Un petit jeu renforcé par la multiplication des applications météorologiques, dont les divergences ont de quoi déboussoler et interroger. Pourquoi diable ne prévoient-elles pas toutes la même chose ? Faut-il donc y voir le signe de leur manque de fiabilité ? Éléments de réponse.

Existe-t-il de grosses différences entre les prévisions ?

À très court terme, les écarts entre les différentes prévisions sont faibles. Lundi midi, Météo France prévoyait par exemple pour mardi, à 13h, 31 degrés et un grand soleil au-dessus de Paris. L'application météo sur iPhone, gérée par The Weather Channel, anticipait la même température, avec un ciel légèrement nuageux. Même chose pour AccuWeather, l'application présente sur les téléphones Android. Ils ont vu à peu près juste.

LIRE AUSSI > Canicule : une semaine pire qu'en 2003 ?

En revanche à plus long terme, les différences sont plus nettes. Pour vendredi, Météo France envisage une température de 32 degrés, quand The Weather Channel et AccuWeather prédisent 37 degrés. Soit cinq degrés d'écart, une différence non négligeable en période de canicule.

Pourquoi les prévisions diffèrent-elles les unes des autres ?

Pour bien comprendre les écarts entre les prévisions, il faut s'intéresser à la manière dont elles sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer