1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Canicule : les cinq fausses bonnes idées à fuir pour éviter les coups de chaud
Le Parisien24/06/2019 à 18:34

Canicule : les cinq fausses bonnes idées à fuir pour éviter les coups de chaud

L'Hexagone se prépare à vivre un épisode de canicule exceptionnel pour un mois de juin, avec des températures qui pourraient dépasser les 40 °C par endroits. Mais pour se protéger d'un éventuel coup de chaud, gare aux réflexes qui pourraient provoquer l'effet inverse. On vous les passe en revue.1. Plonger dans l'eau fraîche d'un lac ou d'une rivièreSi l'agence sanitaire Santé publique France recommande, en cas de canicule, de se mouiller « le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour », attention à l'eau glacée. Prendre une douche très froide ou piquer une tête dans un point d'eau frais n'est pas une bonne idée, met en garde la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).Pourquoi ? À cause des risques d'hydrocution, un choc thermique provoqué par la différence entre la température du corps et la fraîcheur de l'eau, et donc de noyade. En cas de bain, pensez toujours à vous mouiller progressivement, en commençant par la nuque.2. Boire trop d'eau ou une bière fraîcheOui, il faut s'hydrater davantage en cas de canicule et boire de l'eau régulièrement pour compenser ce qu'on perd en transpirant. Pour autant, il ne faut pas boire de quantités excessives, car cela peut être dangereux. « La limite, c'est entre 1,5 et 3 litres par jour », conseille le docteur Jean-François Toussaint sur RTL. Pour les individus fragiles [insuffisants cardiaques, rénaux ou respiratoires], il ne faut pas dépasser 1,5 litre d'eau, ou 2 litres pour les personnes âgées. LIRE AUSSI > Canicule : faut-il boire froid, tiède ou chaud ?Enfin, l'eau doit être bue à température ambiante, et non glacée : l'absorption du froid favorise la déshydratation, en donnant faussement au corps la sensation d'être désaltéré, explique le site spécialisé Medisite. Descendre une ou plusieurs bières très fraîches est aussi une mauvaise idée ; l'alcool est d'autant moins ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer