1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Canicule : des enseignants demandent la fermeture des écoles
Le Parisien24/06/2019 à 17:10

Canicule : des enseignants demandent la fermeture des écoles

Quatre toilettes, deux robinets et une canicule, l'impossible équation pour des milliers d'écoliers ? Alors que le thermomètre devrait flirter avec les 37°, en moyenne, toute la semaine, chaque parent s'inquiète pour ses enfants. Des voix s'élèvent pour demander que les écoles soient fermées en fin de semaine, comme il y a quelques jours à Ajaccio (Corse-du-Sud). #Canicule dès demain: quelles consignes pour les équipes enseignantes? Comment "garder les enfants dans une ambiance fraîche" s'il n'y a pas de volets, de rideaux, d'isolation...? Le #SNUipp-FSU demande au ministre des réponses concrètes. pic.twitter.com/NHUcmZWVIu-- SNUipp-FSU (@leSNUtwitte) 23 juin 2019Catherine Da Silva, directrice d'une école élémentaire à Saint-Denis et représentante du Snuipp pour la Seine-Saint-Denis, demande que le ministère de l'Education ouvre la possibilité de fermer les écoles jeudi et vendredi, journées les plus chaudes selon les prévisions. « La chaleur va s'accumuler dans les bâtiments, à l'extérieur et on ne tiendra pas jeudi et vendredi. Les enfants seraient mieux chez eux, allongés, à boire et aller aux toilettes quand ils veulent. Plutôt qu'avec nous où il faut partager quatre toilettes et deux robinets », explique-t-elle à France Info.De même la FCPE, fédération des parents d'élèves, dans un communiqué envoyé ce lundi, dénonce qu'il « n'existe aucune mesure d'urgence universelle prévoyant que les enfants puissent quitter les lieux en cas de trop forte chaleur [...]. Un congé de canicule doit être institué », demande la fédération. La @FCPE_nationale demande aux autorités de permettre de libérer les jeunes plus tôt dans la journée, voire de fermer écoles et collèges le temps de la #canicule et des pics de pollution. Elle demande aussi que les parents soient autorisés à garder leurs enfants chez eux. pic.twitter.com/ZDmC4jaoOF-- Marie-Laure GB (@MarieLaureGB) 24 juin ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    24 juin15:25

    ne me dites pas qu'ils font encore cours ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer