1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAN : le feuilleton continue
So Foot30/01/2019 à 14:00

CAN : le feuilleton continue

Les dates de la CAN 2019 qui changent, la Côte d'Ivoire opposée au glissement de calendrier avant de se ranger à la volonté de la CAF, des Camerounais et les Comores qui saisissent le TAS, le Sénégal intéressé pour organiser celle de 2027... Depuis le retrait de l'édition de cette année au Cameroun, la Confédération africaine de football a du boulot. Et ce n'est pas terminé !

CAN 2019 : les dates bougent

L'Égypte avait annoncé dimanche dernier une très probable modification des dates de la phase finale de la CAN, qui devait initialement se dérouler du 15 juin au 13 juillet. La CAF a confirmé dès le lendemain, après un souhait émis par les fédérations d'Afrique du Nord (Algérie, Maroc, Mauritanie, Tunisie, Égypte), que la compétition débutera finalement le 21 juin pour s'achever le 19 juillet. Cela afin de laisser aux joueurs musulmans des différentes sélections qualifiées le temps de récupérer du jeûne du ramadan, qui débutera cette année le 5 mai pour s'achever le 4 juin, sachant que les équipes commenceront leur préparation fin mai. Un changement de calendrier qui offrira également aux vingt-quatre qualifiés la possibilité de disputer davantage de matchs amicaux. Reste à savoir comment les clubs vont réagir, puisqu'ils récupéreront leurs internationaux plus tard que prévu. La CAN ne sera d'ailleurs pas la seule compétition continentale l'été prochain, puisque la Copa América (14 juin-7 juillet au Brésil) et la Gold Cup (15 juin-7 juillet aux États-Unis, au Costa Rica et dans un pays des Caraïbes à désigner) sont inscrites au calendrier. Il y aura des mots d'excuses à la rentrée...


L'Égypte devrait renoncer à son plus grand stade

Ahmed Megahed, le porte-parole de la Fédération égyptienne, a surpris son monde le 23 janvier dernier, en déclarant que le plus grand stade du pays, celui de Borg El Arab, ne devrait pas être retenu pour abriter des matchs de la CAN, dont le tirage au sort aura lieu le 12 avril prochain. L'enceinte de 86 000 places, située dans la banlieue d'Alexandrie, est pourtant l'une des plus récentes et des plus modernes du pays, puisqu'elle a été inaugurée en 2007. Les Pharaons y ont leurs habitudes, puisqu'ils ont accueilli le Niger (6-0) et la Tunisie (3-2) à Borg El Arab lors des éliminatoires de la CAN 2019. C'est également ici que Mohamed Salah avait inscrit le penalty synonyme de qualification pour Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer