Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EDF

11.4500EUR
+0.13% 
Ouverture théorique 11.4500
indice de référence SBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.3800

  • clôture veille

    11.4350

  • + haut

    11.5250

  • + bas

    11.2900

  • volume

    1 470 641

  • valorisation

    33 519 MEUR

  • capital échangé

    0.05%

  • dernier échange

    25.04.18 / 17:35:09

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.3050

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.5950

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EDF à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EDF à mes listes

    Fermer

Cameron croit à un "âge d'or" dans les relations GB-Chine

Reuters18/10/2015 à 01:48

LONDRES, 18 octobre (Reuters) - Les relations entre la Chine et la Grande-Bretagne connaissent une sorte d'"âge d'or" qui peut profiter à leurs liens commerciaux, a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron avant la visite d'Etat que doit effectuer à partir de lundi le président chinois Xi Jinping. Ces propos font écho à ceux tenus par l'ambassadeur de Chine en Grande-Bretagne, Liu Xiaoming, selon lequel la visite de Xi Jinping du 19 au 23 octobre marquera le début d'un "âge d'or" dans les relations bilatérales. "Ce sera un moment très important dans les relations sino-britanniques, qui sont très bonnes, quelque chose comme un âge d'or dans notre relation", a dit David Cameron à la télévision centrale chinoise. "Le changement que nous allons observer porte à l'évidence sur l'investissement dans nos infrastructures, sur les entreprises chinoises qui embauchent des gens et qui créent des emplois. Mais je pense que c'est aussi une grande victoire pour la Chine d'avoir accès à un pays qui est un membre de premier plan de l'UE et qui jouit de nombreux autres contacts et rôles à travers le monde", a-t-il poursuivi. Le Premier ministre britannique veut renégocier les termes de l'appartenance de la Grande-Bretagne à l'Union européenne avant d'organiser d'ici fin 2017 un référendum sur le maintien ou la sortie du pays du bloc communautaire. Selon des diplomates, la Chine s'inquiète des conséquences d'une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'UE, les Britanniques étant d'ardents défenseurs du libre-échange, et d'un affaiblissement du bloc européen qu'elle perçoit comme un contrepoids essentiel aux Etats-Unis sur la scène internationale. Malgré ces inquiétudes, la visite d'Etat de Xi Jinping devrait se dérouler dans une atmosphère cordiale. Elle sera notamment marquée par un banquet officiel organisé par la reine Elizabeth au palais de Buckingham. ANNONCE PEU PROBABLE SUR HINKLEY POINT David Cameron a souligné que les exportations britanniques vers la Chine avaient quadruplé au cours de la décennie écoulée et il a relativisé les interrogations liées au ralentissement de la croissance de la deuxième économie mondiale. "A l'évidence, il y a des questions qui sont en train d'être traitées actuellement en Chine et je pense que la croissance continuera", a-t-il dit. Au-delà des marques d'amitié réciproques, les observateurs doutent que cette visite d'Etat de Xi Jinping débouche sur des annonces concrètes, des accords sur des investissements dans l'énergie nucléaire ou dans les liaisons ferroviaires à haute vitesse en Grande-Bretagne étant encore loin d'être finalisés. L'ambassadeur de Chine en Grande-Bretagne a déclaré jeudi que les discussions en cours sur la participation de deux groupes chinois au financement de la centrale nucléaire britannique d'Hinkley Point, un projet piloté par la filiale locale d'EDF EDF.PA , avaient enregistré d'importants progrès mais qu'il n'était pas certain qu'une cérémonie de signature puisse être organisée lors de la visite de Xi. ID:nL8N12F42J Cette visite pourrait néanmoins être l'occasion pour Pékin d'annoncer de futures émissions d'obligations souveraines en yuan, la devise chinoise, à Londres, qui deviendrait ainsi la première place financière hors de Chine à proposer de tels titres, a rapporté le Financial Times. (Estelle Shirbon; Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées

EDF
+0.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.