1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Calais : Total finance un mur anti-migrants autour d'une station-service
Le Parisien25/01/2019 à 12:13

Calais : Total finance un mur anti-migrants autour d'une station-service

Un mur est en construction à Calais, à l'initiative de la préfecture du Pas-de-Calais, autour d'une station-service Total afin d'empêcher les migrants de grimper clandestinement dans des camions à destination de la Grande-Bretagne, selon plusieurs sources concordantes.La construction de cette « nouvelle protection » entourant la station-service - « la plus importante du Calaisis » - a été décidée « à la suite d'un travail de concertation menée entre les services de l'État et le groupe Total », indique la préfecture du département, précisant que les travaux ont été « entièrement financés par Total ».Cette « enceinte » est en cours de construction « à la demande de la préfecture », affirme pour sa part un porte-parole de Total. Elle remplace la clôture en grillage « préalablement installée autour du parking destiné à l'accueil des poids lourds et qui avait été vandalisée à plusieurs reprises », ajoute-t-il.« Sécuriser le périmètre de cette station pour assurer la protection de nos clients »« Notre unique objectif est de sécuriser le périmètre de cette station pour assurer la protection de nos clients, de nos employés et de l'ensemble des personnes qui transitent par ce lieu », précise encore le porte-parole du groupe pétrolier.Située sur la zone industrielle Marcel Doret, à l'est de Calais, cette station est fréquentée chaque jour par des dizaines de camions en partance pour l'Angleterre. Ce site était « devenu un lieu de prédilection des passeurs avec de nombreuses tentatives d'intrusion dans les camions, avec parfois des chauffeurs pris à partie », affirme encore la préfecture.« La protection et la surveillance du site mobilisaient la nuit les forces de l'ordre qui subissaient souvent des agressions », ajoute cette source préfectorale. La construction de ce mur en béton de 3 m de haut devrait s'achever en mars.« C'est un mur de plus, Calais se couvre de caméras, de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer