1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cahuzac : Hollande informé mi-décembre de l'existence de l'enregistrement
Le Parisien18/06/2013 à 16:58

Cahuzac : Hollande informé mi-décembre de l'existence de l'enregistrement

Alain Zabulon, directeur de cabinet adjoint du président de la République, a affirmé ce mardi qu'il avait prévenu le 15 décembre François Hollande de l'existence d'une bande enregistrée provenant de Michel Gonelle sur laquelle une voix attribuée à Jérôme Cahuzac avouait détenir un compte en Suisse.

Auditionné par la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac à l'Assemblée, il a relaté son entretien avec François Hollande : «Le président de la République est très attentif, demande ce que j'en pense. A la fin il me dit: si vous avez un nouveau contact avec M. Gonelle, dites lui que ces informations doivent être sans délai apportées à la connaissance de la justice et ne me donne aucune autre instruction.»

Le directeur de cabinet adjoint du président de la République a également confirmé avoir reçu le samedi 15 décembre, à son domicile, un appel téléphonique de Michel Gonelle, ancien élu RPR ayant perdu la mairie de Villeneuve-sur-Lot au profit de Jérôme Cahuzac, qui lui dit détenir une bande enregistrée sur laquelle l'ex-ministre avoue détenir en compte en Suisse.

Gonelle avait livré sa version des faits le 21 mai

«Il me dit : J'ai conservé cet enregistrement». A la fin de la conversation «il me demande mes conseils, mes instructions (...) Je lui dis je vais d'abord en référer en interne dans ma maison», a encore raconté Alain Zabulon, précisant qu'ils étaient convenus de se rappeler.

«Je vais voir le secrétaire général de la présidence à qui je commence à raconter (...). Pierre René-Lemas me propose d'aller dans le bureau du président de la République. Je rends compte en détail de l'entretien que je viens d'avoir, au président de la République et secrétaire général», a-t-il poursuivi.

Auditionné pour sa part le 21 mai, Michel Gonnelle était revenu en détail sur la façon dont il avait tenté d'entrer en contact avec l'Élysée après les révélations de Mediapart, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • grinchu1
    18 juin16:15

    le Fig l'avait révélé il ya plusieurs mois...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer