Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

C'était le Nantes Poker Tour
So Foot30/04/2020 à 06:00

C'était le Nantes Poker Tour

Il y a dix ans s'écrivait l'une des pages sportives que les supporters du FC Nantes souhaiteraient oublier. Le club vient de retrouver la Ligue 2 et va connaître trois entraîneurs différents pour échouer à la quinzième place de l'antichambre de l'élite. Il y a dix ans s'écrivait l'une des plus belles histoires humaines des Canaris. Nous sommes en 2009-2010, et certains membres de l'effectif décident de se retrouver chaque mercredi pour une partie de poker. D'abord chez Jérôme Alonzo. Puis chez les autres. Ils s'appellent Stéphane Darbion, David De Freitas, Rémi Mareval ou encore Filip Djordjevic et ils n'ont pas écrit l'histoire. Mais ils ont certainement rendu la leur plus belle. Et Jean-Claude Darcheville y est forcément pour quelque chose.

Cette petite rue de Nantes a connu des soirs de semaine plus calmes. Surtout que la météo pluvieuse de cette fin de printemps n'invite pas particulièrement à l'apéro. Pourtant, dans une petite maison de ville de ce quartier tranquille, la sono crache Thunderstruck d'ACDC un peu plus fort que de raison. Sorti d'un épais nuage de fumée, Jérôme Alonzo, dit "le prof", se saisit d'un micro branché à un ampli. Ce soir, c'est "le tournoi de clôture". La fin d'une saison rythmée par les galères et les changements de coach pour le FC Nantes. La fin d'une année folle de tournois de poker pour une bonne partie de l'équipe. La fin d'une carrière riche pour un gardien iconique qui ne pouvait pas mieux finir sa première vie. "Ce soir-là, David De Freitas avait ramené une énorme enceinte et une machine pour faire de la fumée, comme dans les mariages ou dans les boîtes de province", se remémore Alonzo, le sourire jusqu'aux oreilles perceptible à l'autre bout du téléphone. Pour la dernière de l'année, on a décidé de faire une entrée des joueurs à l'américaine, avant de rejoindre la table de poker. C'était un peu mon pot de départ, aussi. C'était énorme."

O-Zone, pince picarde et retard guyanais


Alors ils ouvrent grand les fenêtres du salon, mais manquent de s'étouffer. Tous se regardent et éclatent de rire comme les gosses qu'ils sont. "C'était exceptionnel, rigole encore David De Freitas. Je crois que Jérôme avait un caméscope, je voudrais bien récupérer les images. Me demande pas pourquoi, mais j'avais une machine à fumée. On avait tous un surnom et Jérôme nous avait eu des T-shirts via un partenariat avec un site de poker. Jacky, qui s'occupait Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer