1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"C'était le minimum" : Philippe Martinez satisfait après la suspension de la réforme des retraites
Boursorama avec AFP Services17/03/2020 à 09:35

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir la suspension des réformes, dont celle controversée des retraites, en pleine crise du coronavirus. Une décision saluée par les syndicats.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, le 20 février 2020 à Paris. ( AFP / MARTIN BUREAU )

Le président Emmanuel Macron a annoncé lundi 16 mars que "toutes les réformes en cours seraient suspendues" , à commencer par celle "des retraites", lors sa seconde allocution télévisée consacrée à la lutte contre le coronavirus . "Parce que nous sommes en guerre, toute l'action du gouvernement et du Parlement doit être désormais tournée vers le combat contre l'épidémie. De jour comme de nuit, rien ne doit nous en divertir . C'est pourquoi j'ai décidé que toutes les réformes en cours seraient suspendues à commencer par la réforme des retraites", a souligné le chef de l'Etat.

L'intersyndicale opposée à cette réforme (CGT, Force ouvrière, CFE-CGC, FSU et Solidaires) avait elle-même décidé lundi de reporter à cause de cette crise sanitaire sa conférence de financement alternative prévue le 24 mars et la mobilisation interprofessionnelle nationale du 31 mars.

"C'était vraiment le minimum dans la situation actuelle", a réagi mardi matin sur RTL Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. Selon lui, cette suspension de la réforme "demandée depuis plusieurs jours" est "une bonne chose pour tout le monde car l'heure est à autre chose : saluer les fonctionnaires hospitaliers, les services publics et à faire en sorte que ce virus soit neutralisé". 

Le leader syndicaliste n'en oublie pas pour autant la lutte. Il assure que "les choses reprendront après ce passage difficile". "Nous verrons plus tard quand les choses s'arrangeront le vrai débat sur la réforme que nous demandons", conclut Philippe Martinez. 

"La priorité nationale n'est pas dans les retraites"

"On ne peut que se féliciter de ce report", a également réagi lundi soir auprès de l' AFP Michel Beaugas de Force Ouvrière. "On sait bien que ce report n'a pas été décidé pour nous faire plaisir, que c'est pour donner du temps au Parlement. Mais on se satisfait de cette suspension, c'est logique", a-t-il poursuivi. "La question actuellement c'est d'être en responsabilité et de faire primer la santé des Français sur tout le reste."

Pour Pascale Coton, de la CFTC, syndicat dit réformiste, "la priorité nationale n'est pas dans les retraites". "On n'est pas surpris" de ce report, après le report de deux réunions sur le financement "par mesure de sécurité. On ne peut pas se permettre d'être sur une négociation sur les retraites, il faut qu'on ait la tête ailleurs, c'est-à-dire sur l'essentiel : protéger les salariés", a-t-elle déclaré à l'AFP.

Pour Mme Cotton, la décision du président implique également le report de la conférence de financement, qui réunit les organisations patronales et syndicales et devaient aboutir d'ici à la fin avril à des propositions sur l'équilibre du système des retraites en 2027. "Si on repousse, on a tout le mois de mai. On n'a rien à réinventer, c'est de la mise en musique, ce n'est rien de catastrophique", a estimé la syndicaliste.

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • blip
    17 mars11:20

    Allez Maitre Qleraz, faites nous part de votre grande sagesse et clairvoyance. C'est quoi une mesure pratique et sérieuse ? La plaie de notre société sont aujourd'hui les grands sachants de comptoir !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer