1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bygmalion : 3 responsables de la campagne de Sarkozy en 2012 en garde à vue
Le Point01/04/2015 à 10:40

Trois responsables de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, dont son directeur et son trésorier, ont été placés en garde à vue mercredi matin dans l'enquête Bygmalion sur un système présumé de fausses factures durant la présidentielle, a appris l'AFP de source proche de l'enquête. Guillaume Lambert, directeur de la campagne et aujourd'hui préfet de Lozère, le député UMP Philippe Briand, qui en était trésorier, et l'avocat de l'UMP Philippe Blanchetier sont interrogés dans les locaux de l'Office anticorruption de la police judiciaire (OCLCIFF), à Nanterre (Hauts-de-Seine).

Par ailleurs, l'ancien président de la République est arrivé mercredi vers 8 h 10 dans une berline noire au pôle financier du TGI de Paris, où il doit être interrogé par des juges, a constaté un photographe de l'AFP. Selon une source proche du dossier, M. Sarkozy doit être interrogé dans l'affaire des pénalités qui lui avaient été infligées après l'invalidation de ses comptes de campagne lors de la présidentielle de 2012 mais qui avaient été réglées par l'UMP.

Source Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jeepinv
    01 avril09:13

    Ente Bygmalion et l'affaire Tapie, Sarkozy va avoir de plus en plus de mal à rouler des mécaniques.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer