1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Budget : avis de tempête sur l'économie italienne
Le Point22/11/2018 à 10:10

Il n'y a pas eu de miracle pour Rome. La Commission européenne a rejeté sans appel le budget du gouvernement populiste et « antisystème ». « Avec ce que le gouvernement italien a mis sur la table, nous voyons le risque que le pays s'enfonce aveuglément dans l'instabilité, a déclaré le vice-président Valdis Dombrovski. L'ouverture d'une procédure de déficit excessif fondé sur la dette est justifiée. » Et Pierre Moscovici n'a pas caché son irritation : « J'ai rencontré le ministre Tria [ministre de l'Économie transalpin, NDLR] je ne sais combien de fois, mais nous n'avons reçu aucune réponse à nos questions sur le déficit, la dette et la croissance. Qui paiera l'augmentation des dépenses ? »

Derrière la bataille sur le déficit excessif, annoncé à 2,4 % au lieu de 1,6 %, c'est l'autorité de la Commission qui est en jeu. De nombreux pays n'ont pas respecté leurs engagements sur le déficit et ont été sous le coup d'une procédure d'infraction ? la France durant dix ans ?, mais jamais un membre de l'Union n'avait défié les traités en annonçant son intention de ne pas les respecter. Si Rome n'était pas sanctionnée, toutes les règles de l'Union sauteraient.

Lire aussi Budget italien : la Commission prête à aller au clash

La ligne de l'Europe est donc désormais tracée. Dès lundi prochain, le comité économique et financier...

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lb1970
    22 novembre12:42

    Est ce de l'idéologie que de penser que l'argent public doit être correctement dépensé et que les recettes couvrent les dépenses. Sans l'Europe, l'Italie va se retrouver dans le même état que la Grèce ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer