Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bruxelles invite la France à baisser les déficits en priorité

Reuters18/05/2016 à 17:24

LA BAISSE DU DÉFICIT FRANÇAIS DOIT RESTER PRIORITAIRE, DIT BRUXELLES

PARIS (Reuters) - A l'heure où François Hollande évoque de possibles baisses d'impôts pour l'an prochain, la Commission européenne souhaite que la France consacre toutes les marges budgétaires dont elle pourrait disposer à la réduction de ses déficits et de sa dette.

Dans ses recommandations annuelles spécifiques à chaque pays publiées mercredi, l'exécutif européen prône également, en pleine controverse nationale sur le projet de loi Travail, une réforme des lois sociales pour inciter les employeurs français à embaucher en contrats à durée indéterminée.

La France, qui est toujours sous procédure de déficit public excessif de la part de l'exécutif européen, s'est engagée à plusieurs reprises à tenir la trajectoire promise à Bruxelles, visant à ramener celui-ci sous 3% du PIB en 2017.

Elle est parvenue à l'abaisser à 3,6% fin 2015, soit 0,2 point de moins que prévu à l'origine, contre 4% un an plus tôt, un résultat dont la Commission a pris acte mais en estimant qu'il était surtout dû à des facteurs conjoncturels comme l'accélération de la croissance et les taux bas.

En dépit des assurances répétées de Paris, elle estime qu'il y a toujours "un risque que la France ne respecte pas ses engagements" et que, en conséquence, de nouvelles mesures seront nécessaires en 2017 pour y parvenir.

Dans ce contexte, la Commission invite la France à prendre les mesures structurelles nécessaires pour assurer une baisse durable de son déficit et à utiliser tous les gains exceptionnels qu'elle pourrait engranger "à la réduction du déficit et de sa dette".

Car elle s'inquiète que l'effort de 50 milliards d'euros sur les dépenses publiques mis en oeuvre par le gouvernement sur la période 2015-2017 ne suffise pas.

Pour elle, une présentation détaillée des mesures sous-tendant cet effort tout en s'assurant qu'elles prennent en compte la faiblesse de l'inflation serviraient à en améliorer l'efficacité.

Elle souhaite en outre que Paris intensifie cette année ses efforts d'identification des économies possibles par une évaluation des dépenses publiques, y compris celles des collectivités locales.

Les résultats en la matière ont été jusqu'ici modestes, juge-t-elle, en citant par exemple les fonds publics alloués au secteur du logement qui atteignent près du double de la moyenne européenne sans avantage notable.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.