Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bruno Bézard va succéder à Ramon Fernandez à la tête du Trésor

Reuters09/05/2014 à 17:42

BRUNO BÉZARD PROPOSÉ POUR PRENDRE LA DIRECTION DU TRÉSOR

PARIS (Reuters) - Le directeur des Finances publiques Bruno Bézard succédera fin juin à Ramon Fernandez à la tête de la prestigieuse administration du Trésor, un des rouages essentiels de la politique économique de la France.

Les ministres des Finances et de l'Economie, Michel Sapin et Arnaud Montebourg, ont annoncé vendredi dans un communiqué avoir proposé la candidature de Bruno Bézard pour ce poste, qui devra être entérinée en conseil des ministres.

Estampillé à gauche du fait de son passage aux cabinets du Premier ministre Lionel Jospin et à celui du ministre de l'Economie et des Finances Christian Sautter, il succédera à un directeur nommé sous la présidence de Nicolas Sarkozy et dont l'administration a été critiquée à gauche comme trop "libérale".

Arnaud Montebourg avait porté l'attaque après son arrivée au gouvernement, amenant Pierre Moscovici, alors ministre de l'Economie et des Finances, a défendre l'institution.

Inspecteur général des Finances, polytechnicien et énarque, Bruno Bézard, qui aura 51 ans le 19 mai, possède tout le bagage nécessaire pour assumer cette fonction, qui reste la chasse gardée des meilleurs éléments de l'Ena.

Il a déjà occupé plusieurs postes au sein du Trésor, dont la direction du service des participations, et a intégré en 2003 l'Agence des participations de l'Etat, qu'il dirigea de 2007 à 2010.

Nommé directeur des Finances publiques en août 2012, il a dû gérer l'affaire Cahuzac, ministre du Budget poussé à la démission après la révélation de sa détention d'un compte caché à l'étranger, et défendre ses services devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale.

La succession de Ramon Fernandez a été à l'origine d'une forte tension fin 2013 entre Matignon et Bercy, les services du Premier ministre Jean-Marc Ayrault annonçant de façon impromptue son départ prochain et son remplacement par François Villeroy de Galhau, numéro deux de BNP Paribas.

Ce dernier, qui dirigea le cabinet de Dominique Strauss-Kahn au ministère de l'Economie et des Finances, a finalement refusé le poste.

Un temps déstabilisé, Pierre Moscovici a repris la main en annonçant que la succession de Ramon Fernandez, dont il a salué à plusieurs reprises la loyauté, interviendrait dans les prochains mois.

Nommé début 2009 à la tête du trésor, Ramon Fernandez a joué un rôle de premier plan dans les négociations sur le sauvetage de la zone euro après la grave crise de 2010-2011.

Il devrait, selon plusieurs sources, prendre la direction financière de l'opérateur télécoms Orange.

(Julien Ponthus et Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.