Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brocantes et enchères: le nouveau filon de la TV, dans le sillage de M6

RelaxNews01/04/2014 à 12:11

Crise oblige, brocantes et enchères ont le vent en poupe, des dizaines de vide-greniers sont organisés chaque week-end en France. Un phénomène sur lequel mise M6 depuis 2010 avec "Un Trésor dans votre maison" et qui intéresse à leur tour France 2 e Yuri A

(AFP) - Crise oblige, brocantes et enchères ont le vent en poupe, des dizaines de vide-greniers sont organisés chaque week-end en France. Un phénomène sur lequel mise M6 depuis 2010 avec "Un Trésor dans votre maison" et qui intéresse à leur tour France 2 et France 3.

Pour le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc), le phénomène qu'Internet contribue à développer est durable : en 2012, déjà, la moitié des vélos (49%), plus d'un tiers des livres (37%) et un tiers des DVD (33%) ont été achetés d'occasion. Selon le Crédoc, chaque Français pourrait gagner près de 2.000 euros en revendant des objets non utilisés ou oubliés.

Première chaîne à avoir misé sur l'engouement pour les antiquités et les brocantes, M6 va fêter en grandes pompes le 4e anniversaire de son émission "Un Trésor dans votre maison", avec la diffusion le 2 avril, pour la première fois à 20H45, de sa chasse aux trésors hebdomadaire.

Version française de "Cash in the Attic", célèbre émission de ventes aux enchères de la BBC, "Un Trésor dans votre maison", suivie chaque samedi après-midi par 2,5 millions de spectateurs, s'invite dans une famille à la recherche d'objets insolites vendus pour financer des travaux ou un voyage. Invité à suivre la vente, le téléspectateur découvre aussi l'univers des enchères.

Dans le rôle du néophyte, l'animateur Jérôme Anthony est accompagné d'un commissaire-priseur, Emmanuel Layan, chargé de dénicher et d'estimer des trésors ignorés. A chaque découverte, ce spécialiste en oeuvres d'art évoque de façon très accessible l'histoire de l'objet ou de l'artiste.

'Effet anti-Ikea'

Pour ce numéro anniversaire, "Un Trésor dans votre maison" propose un tour de France pour dénicher les objets les plus étonnants. La vente aux enchères se déroule devant les caméras à l'hôtel Drouot, à Paris.

"Cette diffusion en première partie de soirée est l'aboutissement de quatre années passionnantes. Jamais les brocantes et les enchères n'ont eu autant de succès : ces dernières années, on observe une sorte d'effet +anti-Ikea+. Depuis la fin des années soixante, les Français ont le plus souvent grandi dans un mobilier d'une grande platitude", déclare à l'AFP Emmanuel Layan.

"Les objets anciens ou vintage ont un sens. On le redécouvre et c'est une très bonne chose ! Les gens se rendent comptent qu'on peut acheter moins cher avec du mobilier d'occasion qui a une vraie patine, et que l'on peut aussi faire de l'argent en vendant des objets qui ne plaisent plus. Au fil des années, on accumule tous des objets et parfois des oeuvres d'arts qui finissent oubliés dans le garage ou dans une armoire", ajoute ce jeune diplômé de l'histoire de l'art.

A son tour, le service public s'apprête à suivre l'exemple de M6 avec "Jour de brocante", sur France 3. A l'antenne à partir de fin avril, cette nouvelle émission hebdomadaire présentée par Eglantine Emeyé fera le tour des brocantes.

France 2 réfléchit aussi à une émission sur les brocantes. Présenté par Charlotte de Turckheim, un pilote de "Nos chers souvenirs", adaptation française de "Antiques Roadshow" (BBC), vient d'être tourné.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.