Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brice Hortefeux réclame plus de dons privés dans la politique

Reuters01/08/2013 à 21:09

BRICE HORTEFEUX RÉCLAME UNE RÉFORME DU SYSTÈME DE FINANCEMENT DE LA VIE POLITIQUE

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre et président de l'association des amis de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, a appelé jeudi à une double réforme du système de financement de la vie politique, qui permettrait notamment plus de dons privés.

Le PS a estimé que ce projet de revenir en arrière sur les règles de financement des partis politiques était d'une "indécence absolue".

"Cette proposition n'est que le souhait à peine caché d'autoriser les grandes fortunes de France à financer l'UMP" comme Liliane Bettencourt, l'héritière de L'Oréal, écrit-il dans un communiqué.

Selon le PS, la limitation du financement des partis à 7.500 euros par citoyen "est un impératif démocratique qui protège des abus et des dérives".

Pour Brice Hortefeux, "il faudrait que l'on revoie à terme le système de financement de notre vie politique".

Il a souligné sur France Info que cette réforme devait passer d'abord par une baisse de la contribution de l'Etat.

"Simultanément, (il faut) donner davantage de liberté pour les personnes physiques ou les personnes morales de manière à ce qu'elles puissent participer quand elles le souhaitent et comme elles le souhaitent", a-t-il ajouté.

Interrogé sur le montant de 7.500 euros déposé par Nicolas Sarkozy dans le cadre de la souscription nationale lancée par l'UMP pour compenser la perte de 11 millions d'euros provoquée par l'invalidation des comptes de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, l'ancien ministre a répondu : "Il a donné le plafond qui est autorisé à une personne privée."

Brice Hortefeux n'a pas souhaité communiquer le montant de son propre don et a appelé les 30% de parlementaires UMP n'ayant pas souscrit à le faire rapidement.

L'UMP est confrontée à une crise financière depuis que le Conseil constitutionnel a rejeté le 4 juillet les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy pour 2012, privant la formation de la subvention de 10.691.775 euros de l'Etat au titre du remboursement des frais de campagne.

La souscription nationale - baptisée le "Sarkothon" par des médias - lancée le même jour par le président de l'UMP, Jean-François Copé, a permis de récolter 8,309 millions d'euros à ce jour. L'UMP devrait bénéficier d'un sursis de deux mois auprès des banques afin de recueillir deux millions manquants.

Marion Douet, avec Gérard Bon édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.