1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Brexit-Sarkozy demande un nouveau traité européen
Reuters24/06/2016 à 15:57

    PARIS, 24 juin (Reuters) - Nicolas Sarkozy a réitéré 
vendredi, à la suite du "Brexit", sa demande d'un nouveau traité 
pour refonder l'Europe avec notamment l'instauration d'un 
"Schengen II", d'un gouvernement économique de la zone euro et 
la suspension de l'élargissement. 
    "Le message des Britanniques éclate à la face de tous les 
gouvernements d'Europe. Il serait irresponsable de ne pas en 
tenir en compte", a souligné l'ancien président lors d'une 
déclaration au siège des Républicains. 
    "Que les dirigeants européens sachent se montrer à la 
hauteur de l'Histoire qui ne leur pardonnera aucune lâcheté", 
a-t-il lancé. 
    Le président de LR, qui sera reçu samedi par François 
Hollande dans le cadre de ses consultations post-Brexit, 
"demande qu'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement 
européens prenne la décision d'élaborer un nouveau traité qui 
montrera aux peuples de notre continent que l'Europe est décidée 
à reprendre son destin en main." 
    Ce traité, a-t-il poursuivi, serait bâti autour de "cinq 
piliers" : Europe des frontières, gouvernement économique, 
subsidiarité, fin de la prééminence de la Commission européenne, 
suspension du processus d'élargissement jusqu'à nouvel ordre. 
    "S'agissant de la Turquie, l'hypocrisie doit laisser la 
place à la franchise qui nous commande de dire les choses 
clairement, c'est-à-dire que la Turquie n'a pas sa place dans 
l'Union européenne", a dit Nicolas Sarkozy. 
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • patr.fav
    24 juin16:29

    Personne peut le mettre dans un bateaux pour aller en libye et qu'il y reste.

    Signaler un abus

  • 2445joye
    24 juin16:15

    S'il y en a un qui n'a aucune qualité pour parler des conséquences d'un referendum, c'est bien lui.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer